6ix9ine s'en prend à 50 Cent

Un clash attendu qui n'est pas prêt de finir...

par Jeune Dauphin

Alors que 50 Cent a multiplié les commentaires sur 6ix9ine ces derniers jours, le jeune rappeur se devait de répondre et il l'a fait.

A lire aussi :

Akon prend la défense de 6ix9ine, un featuring en vue ?

La guerre est déclarée ?

Entre 6ix9ine et 50 Cent, la guerre semble déclarée. Avant l'incarcération du plus jeune pour son appartenance à un gang, les deux hommes semblaient s'être trouvés, Fifty ayant pris un malin plaisir à prendre ce petit troll en devenir sous son aile. Malheureusement, parce qu'il a décidé de dénoncer certains personnes pour alléger sa peine de prison, 6ix9ine a depuis été renié par son père spirituel. Lors d'un live Instagram, il a révélé à demi-mot qu'ils ne se fréquentaient plus : « Non, je n'ai rien entendu de 6ix9ine. C'est le fils de sa mère maintenant. Il a dénoncé tout le monde. » Il avait d'ailleurs profité de cette sortie pour tacler son fils biologique, Marquise, avec qui il est en clash ouvert depuis déjà un bon moment.

Ces commentaires, ainsi que d'autres de 50 Cent expliquant qu'il ne travaillerait plus Tekashi, sont arrivés aux oreilles du principal intéressé. Actif sur Instagram, il a posté un commentaire le visant directement : « Ce ne sera pas la première fois que 50 abandonne son fils… Laisse-moi m'occuper de mes affaires » a-t-il lâché sous le post de The Shade Room, un média qui relayant les dires de Fifty. Une manière plutôt habile d'appuyer sur les relations plus que délétères entre le rappeur de New York et son fils qui se renient l'un l'autre...

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

De retour le 8 mai 

Alors que les rumeurs ne faisaient qu'enfler autour d'un éventuel retour de 6ix9ine sur le devant de la scène, le rappeur a mis fin à toutes les spéculations : il a tout simplement annoncé son retour pour le 8 mai prochain. Ce tout nouveau single de l'ancienne sensation de New York aura au moins le mérite de nous permettre d'évaluer sa cote de popularité, alors que ses multiples dénonciations lui ont fait perdre la street credibility sur laquelle il s'appuyait largement jusqu'alors. Peut-être même que ce titre sera illustré : récemment, il a demandé au tribunal s'il était possible pour lui de tourner des clips dans son jardin. Affaire à suivre de très près...

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1882 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail