6ix9ine libéré dans moins de 72 heures ?

Le cas du rappeur passionne.

par Ben

La date est connue : c’est le 18 décembre prochain que 6ix9ine sera fixé sur son sort. Et que sa remise en liberté sera ou non actée. Il semblerait en réalité qu’elle soit bel et bien assurée, à en croire un avocat ayant eu l’occasion de consulter des documents officiels. 

A lire aussi :

6ix9ine demande une seconde chance au juge

La peine de 47 ans oubliée ?

Avocat au barreau de New York, Moe Gangat est de ceux qui ont suivi avec attention le procès de Tekashi 6ix9ine ces derniers mois. Il y a quelques heures de cela, il a partage une série de publications sur Instagram pour donner son ressentiments sur le jugement à venir. Du point de vue de l’homme de loi, la figure du rap devrait bel et bien sortir de prison ce mercredi«Attendons que Tekashi soit sorti ce mercredi, 18 décembre, avec une peine de «temps déjà passé en prison»», avant d’ajouter qu’au final, l’interprète de GUMMO devrait avoir passé un peu moins d’un an dans une prison fédérale : «Les lignes directrices fédérales sur la détermination d’une peine sont les suivantes : le gouvernement signale au juge la peine dont la personne devrait hériter. Ici, le gouvernement n’a pas demandé la moindre peine. Quand le gouvernement ne demande pas de peine, il se base sur le temps déjà passé en prison, sans autre peine». Ceci étant, d’après d’autres papiers officiels récupérés par The Blast, le parquet pourrait, pour ce même procès, avoir convenu avec le Département de la probation new-yorkais que le calcul pour la peine minimale était de 37 ans, soit 10 ans de moins vis-à-vis de la peine originale. 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Des inédits à venir pour Tekashi ?

Mais là encore, Gangat met cette hypothèse à mal : «Le Département de la probation, qui fait partie du gouvernement, recommande une peine de «temps déjà passé en prison». Les avocats de la défense recommandent la même chose. Alors il faudrait quelque chose d’assez extrême, sans précédent, pour qu’il écope d’autre chose qu’une peine de «temps déjà passé en prison»». Bref, peut-on s’attendre à une remise en liberté du rappeur paria avant les fêtes de fin d’année, puis de titres inédits dans les jours qui suivront ? 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (4024 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail