Advertisement

6 trucs que vous ne saviez pas sur Cardi B, la nouvelle n°1 du game

Au-delà du carton plein « Bodack Yellow », la rappeuse est vraiment un personnage à part entière...

par Aurelien B

Ce n’était pas arrivé depuis quasiment 20 ans. En détrônant le Look What You Made Me Do de Taylor Swift avec l’entêtant Bodak Yellow (Money Moves), Cardi B est devenue la seconde rappeuse seulement de l’histoire de la musique à se hisser en solo à la première place des charts US depuis Lauryn Hill et son hit Doo-Wop (That Thing) sorti en... 1998 !

Si Lil Kim, Shawnna et Iggy Azalea se sont elles aussi classées numéro une entretemps, il s’agissait à chaque fois de morceaux collaboratifs : Lady Marmalade (2001) avec Christina Aguillera, Mya et Pink, le Stand Up de Ludacris (2003) et Fancy (2014) en duo avec la chanteuse Charli XCX.

Félicitée de toutes parts par ses consœurs (y compris par Taylor qui lui a envoyé un bouquet de fleurs), elle vit actuellement pleinement son rêve américain.

Signée au mois de février dernier sur Atlantic Records, Bodak Yellow (très inspiré du précédent No Flockin de Kodak Black) sort en juin. En août Drake l’invite sur la scène du festival OVO à Toronto, tandis que Janet Jackson reprend son titre dans le cadre de sa tournée mondiale. Quelques semaines plus tard Cardi B dépasse Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee avant de s’asseoir définitivement sur le toit du Billboard Hot 100 le 25 septembre dernier.

Ultra franche du collier, ghetto de la tête aux pieds, plus excentrique, tu meurs... au-delà de sa musique, sa personnalité ô combien rafraîchissante joue pour beaucoup dans son succès.

Découvrez sa bio en 6 anecdotes croustillantes.

 

1. Son pseudo est directement inspiré du prénom de sa sœur

Née Belcalis Almanzar, elle est très vite surnommée, y compris par sa mère, Bacardi (oui comme la marque de rhum) en raison de sa sœur prénommée Hennessy (oui comme la marque de cognac).

Une fois la célébrité au rendez-vous, la rappeuse s’est rebaptisée Cardi B, « le B signifiant ce que l’on veut suivant l'humeur ».

 

2. Elle a bossé comme « danseuse exotique » pendant cinq ans

Pour son premier job, Cardi travaille dans un marché Amish. Après s’être faite virer pour avoir offert une réduction à l’une de ses amies, le manager lui conseille d’aller poser un CV dans l’établissement d’en face : le Private Eyes, un club de striptease.

Suite à cette expérience qui se poursuivra jusqu’en 2015 elle a déclaré « ne s’être jamais sentie aussi puissante que lorsqu’elle a commencé à utiliser les hommes », ou encore « C’est tellement bon quand les gens me jettent de l’argent dessus ».

 

3. Elle est obsédée par les Louboutin

Non contente de rapper « These expensive, these is red bottoms, these is bloody shoes » sur le refrain de Bodack Yellow, Cardi B allie le geste à la parole en exhibant dans le clip l’une des 90 paires de Loulou que compte son vestiaire.

Soucieuse de son look, elle cultive cette image de diva hip hop popularisée par les Lil Kim et autres Nicki Minaj, à base de maquillage outrancier, de faux ongles, de tatouages pas toujours des plus discrets... et d’implants mammaires et fessiers – chose qu’elle assume pleinement.

A lire aussi :

Les pires looks de tous les temps du rap US ! [DOSSIER]

 

4. Elle est apparue dans des publicités pour godemichés

Si l’enseigne Romantic Depot ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit du plus grand magasin de sex toys de l’histoire de New York City. C’est en tout ce que proclame Cardi dans plusieurs spots télé diffusés sur un chaîne câblée locale.

Apparemment, il suffirait de prononcer son nom pour se voir offrir un jouet gratuit. Avis aux amateurs.

 

5. Elle a débuté dans des émissions de télé réalité

Petite star du net dès 2013 via ses comptes Vines et Instagram, Cardi se fait repérer par les producteurs de la saison 6 de Love & Hip Hop : New York.

Castée pour un rôle subalterne, elle monte très vite en grade grâce à ses coups d’éclat (notamment ses bastons de hooligan à base de gifles et de jets de talons), mais aussi et surtout grâce à ses punhclines à l’accent newyawkais qui arrivent sans crier gare, et notamment la célèbre « If a girl have beef with me, she gon’ have beef with me... forever ».

Cette dernière buzzera tellement que Cardi la reprendra in extenso dans le refrain de son single Foreva.

 

6. Elle est actuellement en couple avec Offset des Migos

Les deux tourtereaux se seraient rencontrés à l’occasion du tournage du clip Lick extrait de la mixtape Gangsta Bitch Music Vol. 2.

Née en octobre 1992 d’une mère originaire de Trinidad et d’un père Dominicain, Belcalis qui se définit comme une « yellow bitch » n’est de son propre aveu jamais sorti avec un mec ayant la peau plus claire qu’elle.

Qui a dit « once you go black you never go back » ?

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1823 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

3 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Top Commentaires

Tchoin... Tchoin..Tchoin

Billard78 le 04/10/2017 à 13h12 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

En tout cas elle est bien moche

Hous le 04/10/2017 à 13h22 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

Ils ont oubliés de dire qu'elle a des fausses dents et fesses!

Negrodeep le 04/10/2017 à 23h02 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

En tout cas elle est bien moche

Hous le 04/10/2017 à 13h22 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tchoin... Tchoin..Tchoin

Billard78 le 04/10/2017 à 13h12 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER
Advertisement