50 Cent se dit plus que flatté d'avoir inlfuencé Drake

Décidément le Fifty nouveau n'est qu'amour...

par Aurelien B

Roi de la discorde du rap US depuis bientôt 20 ans, 50 Cent est-il en passe de mettre une croix sur son passé sulfureux ? Passablement ému par le récent décès de Kobe Bryant, il avait en effet affirmé il y a quelques jours vouloir arrêter les clashs.

Là où les plus cyniques l’accusaient de venir faire sa publicité sur cet évènement tragique et/ou ne le voyaient pas tenir de plus de quinze jours, l’auteur de Get Rich Or Die Tryin’ vient de leur prouver qu’ils avaient tort dans les grandes largeurs avec ses récentes déclarations à propos de Drake.

Non seulement, il s’est retenu de lancer la moindre pique à son égard, mais une fois n’est pas coutume, il s'est même montré humble.

Sans 50, pas de Drake

Connu pour puiser son inspiration chez un maximum de rappeurs (chez les Migos, chez Kanye West, chez la scène houstonnienne...), Drizzy Drake avait reconnu le mois dernier lors de sa fameuse interview fleuve avec Rap Radar tout l’influence qu’a eu sur lui Curtis Jackon, notamment via sa façon de mélanger rap et chant.

« Le fait d’entendre sur 21 Questions un type qui n’est pas censé chanter en train de chanter est peut-être ce qui m’a inspiré le plus. »

Interrogé à ce sujet par Variety, voici ce que Fifty a répondu :

« Qu’il dise ça c’est le truc le plus cool du monde, d’autant que je ne peux pas chanter aussi bien que lui. Moi mon truc c’était de faire ressortir la mélodie parce qu’une fois que ton audience s’élargit, tu as des gens qui ne parlent pas l’anglais qui t’écoutent et qui eux ne peuvent que suivre la mélodie. (...) Du coup lorsque j’écris ‘Go shorty, it’s your birthday’, c'est simple à comprendre. Tous les jours c’est l’anniversaire de quelqu’un. »

En revanche pour ce qui est de ses fameuses 21 questions, c’est peut-être un brin plus compliqué. Sympa, on vous en a fait une traduction et on y a répondu dans l’article ci-dessous :

A lire aussi :

Les 21 réponses aux « 21 Questions » de 50 Cent !

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1799 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Les sujets sont souvent intéressants mais comme toujours ces derniers sont toujours pollués par les fautes d'orthographe ou les oublis de mots...

Wakaflocka20061984 le 02/02/2020 à 13h37 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1