50 Cent lâche « Crazy », un single inédit avec PnB Rock [SON]

50 Cent revient hanter le créneau qu'il maîtrise sans doute le mieux : celui des textes crus.

par Ben

Pour son énième come back, Fiddy s’allie avec PnB Rock. Le résultat prend la forme de Crazy, un rap déprimant au possible.

A lire aussi :

50 Cent et Conor McGregor échangent les coups sur Instagram

50 Cent dans un registre sombre

Dès les premières mesures, le ton est donné : 50 Cent lâche avec Crazy un texte teinté de déprime. Morceaux choisis : « I woke up this morning, really wasn't feeling myself / Thought about suicide, but me, I ain't killing myself / My cousin Corey shot his girlfriend, then shot himself in the head / Before I shoot myself, I'm shooting everyone else kid/My head aching, my hands shaking, I'm sweating bullets / And it ain't even hot this bitch, I'm going through it » 

(« Je me lève ce matin, je ne me sens pas vraiment moi-même / Je pense au suicide, mais je ne vais pas me supprimer / Mon cousin Corey a tué sa petite-amie, et il s’est tiré une balle dans la tête ensuite / Avant que je me tire une balle, je vais buter tout le monde, fils / J’ai mal au crâne, les mains tremblent, je sue à grosses gouttes / Et il ne fait mêmee pas chaud putain »).

 

 

Quelques mesures plus loin, 50 fait même référence à son passé commun avec Eminem, à ses relations inexistantes avec son fils et avec Lloyd Banks. Comme un besoin d’introspection ? « Called my son twice, he ain't picking up the phone / And Banks, me and him don't even talk no more / You know 'cause of me, he ain't never have to sell crack […] The second time Em married Kim / Looking at Proof like / How much you think this gon' cost them? » 

(« J’appelle mon fils deux fois, il ne répond pas au téléphone / Et Banks, lui et moi ne se parlons même plus / Tu sais que grâce à moi, il n’a jamais eu à vendre de crack ? […] La seconde fois qu’Em s’est marié avec Kim / J’ai regardé Proof genre / Combien tu crois que ça va leur coûter ? »). 

En attendant Street King Immortal

Teasé un peu plus tôt dans l’année, Crazy change donc de forme, et le résultat final augure du meilleur pour la sortie on l’espère à venir de son album Street King Immortal.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5112 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail