9 361 Vues
  • Currently 1.67/5
1.7/5

2Pac & les femmes : portrait d'un gangster d'amour [DOSSIER]

Posté le 14 Février 2019 à 9h07, par Aurelien
2Pac & les femmes : portrait d'un gangster d'amour [DOSSIER]

Le rap est-il une musique misogyne ? S'il existe une réponse toute faite à cette question, elle porte un nom : Tupac Amaru Shakur.

À la fois thug et loveur, amant et ami, protecteur et prédateur, plus encore que tous les LL Cool J, Too Short et Drake de la Terre, il est celui qui incarne toute l’ambiguïté du genre dans son rapport au sexe opposé.

Élevé par une mère, jeune ado il est ce garçon sensible à l’allure un brin efféminée qui idéalise les femmes et se comporte avec elles en gentil garçon – et même en « super gentil garçon » si l’on en croit cette vidéo.

Le succès et les ennuis se chargeant ensuite de lui mettre les yeux en face des trous, il se mue en caricature en archétype du mâle noir dominant (le « real nigga »), jamais en reste quand il s’agit de rabaisser les femmes au détour d’un texte ou d’un clip.

Ni complétement salaud ni totalement macho pour autant, il jouera tout au long de sa carrière de sa dualité, sortant à échéances régulières des morceaux poignants à la Dear Mama ou Brenda's Got A Baby où il dépeint avec humanité le quotidien de ses sœurs.

Fort de son charisme de bad boy au grand cœur, 2Pac séduit ainsi sur scène un public féminin, chose extrêmement rare à l’époque pour un rappeur, mais aussi quantité de femmes en coulisses, lui qui n'était pas grand fan de la monogamie.

Découvrez celles qui, chacune à leur manière, ont marqué la vie du gangster le plus romantique et romanesque que le rap n’ait jamais connu.

Averel

Élève au lycée Paul Laurence Dunbar de Baltimore, le petit cœur de Tupac, 14 ans, bat la chamade pour une fille de sa classe – qui n’est pas la fille sur la photo ci-dessus, elle c’est sa demi-sœur Sekyiwa (déso on n’avait pas mieux).

Timide, mais déterminé, il lui écrit deux lettres d’amour qui malheureusement pour lui demeureront sans réponse.

Averel conservera néanmoins ces manuscrits pendant 33 ans avant de les vendre aux enchères l’année dernière.

Jada Pinkett

Sa complice de toujours. Rencontrée sur les bancs de l’école d’arts de Baltimore où ils étudient tous deux la poésie, le jazz ou la danse, ils entament très vite une relation des plus fusionnelles… et des plus platoniques.

Malgré leurs atomes crochus évidents, les deux amis n’ont en effet jamais franchi la ligne qui aurait pu faire basculer les choses.

Ou plutôt si, mais sans grand succès si l’on en croit l’intéressée : « Un jour nous avons tout de même essayé de nous embrasser histoire de voir où cela nous aurait mené. Cela a dû être le baiser le plus exécrable jamais donné, pour lui comme pour moi. »

Très protecteur à l’égard de Jada, ‘Pac adopte ainsi un rôle à mi-chemin entre celui du grand frère et de la figure paternelle.

Quand quelques années plus tard la gloire est au rendez-vous, les deux anciens compagnons de galère resteront très proches quand bien même les engueulades sont fréquentes, et ce notamment en raison des tournures que prennent leurs carrières respectives – le premier s’égarant sur les chemins de l’autodestruction, la seconde optant pour des choix plus consensuels.

Lorsque Tupac décède en 1996, Jada et lui ne s'adressaient d’ailleurs plus la parole depuis des mois.

Plusieurs fois revenue ces dernières années sur ce lien si particulier qui les unissait, la mère de Willow et Jaden éprouve à chaque fois toutes les peines du monde à retenir ses larmes.

Heather L.

Sa cavalière lors du bal de fin d’année.

Plus âgée d’un an, c’est elle qui lui a demandé de l’accompagner, sachant qu’il venait de rompre avec sa petite copine.

Très bons amis, il s’agissait là d’un rendez-vous en tout bien tout honneur. Connu pour enchaîner les conquêtes, Tupac lui avait d’ailleurs promis non sans humour « de faire mentir sa réputation ».

Si Heather se rappelle avoir passé une excellente soirée avec lui, elle se rappelle aussi que le chauffeur de limousine qui devait les emmener du restaurant au bal les avait plantés et qu’ils n’avaient alors pu trouver qu’un van comme solution de dépannage.

Lisa 'Left Eye' Lopes

Pas encore membre du plus grand groupe de r&b des nineties aux côtés de Tionne ‘T-Boz’ Watkins, et Rozonda ‘Chilli’ Thoma, Lopes rencontre pour la première fois 2Pac en mai 1991 alors qu’il officie en tant danseur pour le groupe Digital Underground.

À partir de là, ils vont se recroiser à plusieurs reprises au gré de leurs visites dans leurs villes respectives d’Atlanta et de Los Angeles, tout en se téléphonant très fréquemment un an durant.

Malgré leurs accointances et malgré le fait que la chanteuse se soit servi de lui pour rendre jaloux son boyfriend le footballeur professionnel Andre Rison (celui-là même dont elle a brûlé la maison par accident) en se rendant à une soirée à son bras, il ne se serait selon elle pas passé grand-chose.

« Nous n’avons jamais couché ensemble. C'était l'une des premières choses qu'il m'avait dit : ’Ne me laisse jamais coucher avec toi. Quoi que je dise, quoi que je fasse, quoi qu'il arrive, ne laisse jamais cela se produire’. »

Notez que Supernova, l’album solo de Lopes sorti en 2001, contient un duo posthume avec le Californien, Untouchable.

Whitney Houston

Difficile d’imaginer qu’au début des années 90 la chanteuse alors au sommet de sa gloire (ce qui dans son cas n’était pas rien) et de surcroît fraîchement mariée au chanteur Bobby Brown ait pu se risquer à avoir une aventure avec 2Pac.

Bien qu’aucun début de rumeur n’ait jamais filtré à ce sujet, c’est à la surprise générale Bobby Brown lui-même qui a révélé cette tromperie dans son autobiographie Every Little Step publiée en 2016.

Il n’a cependant apporté aucun autre détail.

Rosie Perez

Rayon icônes de la décennie 90, avant Halle Berry, il y avait Rosie Perez.

Connues pour ses rôles dans Do The Right Thing et Les Blancs ne savent pas sauter, elle a fait tourner la tête de plus d’un adolescent mâle, à commencer par celle de Kanye West qui en 2007 s’extasiait encore sur son fameux bonnet D.

2Pac et elle sont vus une première fois ensemble sur le tapis rouge des Soul Train Music Awards en 1993. Si tout le monde les croit en couple, ils ont beau se tenir bras dessus, bras dessous, il n’est rien. Les deux larrons sont en réalité potes du temps où Perez était chorégraphe pour Heavy D et 'Pac danseur.

Ayant tout juste appris que le type qui était censé l’accompagner à la cérémonie venait de la planter, l’actrice reçoit au même moment un coup de fil de 2Pac, ce dernier souhaitant savoir s’il lui restait des tickets. Folle de rage, elle lui raconte sa mésaventure, ce à quoi il lui répond : « Tu sais quoi ? Allons-y ensemble en nous tenant la main, que ce motherfucker se rende compte de ce qu’il a manqué. »

Pas de sexe donc, et ce d’autant plus que 2Pac lui aurait confié qu’il la voyait « comme une sœur, comme le genre de fille à marier ».

C’est en tout cas grâce à cette escapade improvisée que le rappeur a fait la connaissance de Madonna.

Madonna

Présente à cette même cérémonie des Soul Train Music Awards, la star est à l’époque en plein dans sa phase Erotica, du nom de son album dont la sortie un an plus tôt avait été couplée avec son livre de photos érotiques, Sex.

Mante religieuse assumée, elle est présentée à 2Pac par l’intermédiaire de Rosie Perez. Le courant fait alors plus que passer, puisque les deux entament une liaison qui durera en tout et pour tout une petite année.

Rayon anecdote, Snoop a raconté avoir découvert ce flirt lors d’un séjour à New-York. En galère de weed, il sait son collègue de chez Death Row dans les parages et lui demande de le dépanner. Quelle ne fut pas alors sa surprise de voir ensuite ‘Pac débarqué tout sourire en compagnie de la Material Girl.

Toujours est-il que l’idylle finira par prendre fin, et ce pour une histoire de couleur de peau. C’est en tout cas la raison avancée dans la lettre de rupture écrite quelques temps après par le rappeur depuis sa cellule de prison du Clinton Correctional Facility.

Datée du 15 janvier 1995 et rendu publique en 2017, elle est on ne peut plus claire : « Peux-tu comprendre ça ? Pour toi être vue avec des hommes noirs ne met pas ta carrière en danger, mais pour moi, du moins dans la perception que j’ai jusqu’ici de mon "image", cela voudrait dire que je laisse tomber la moitié des gens qui ont fait de moi ce que je suis. »

Ayanna Jackson

La femme qui a envoyé Tupac Shakur en prison.

La scène de leur première rencontre dans un club de Manhattan est dépeinte dans le biopic All Eyez On Me. Présentée comme un groupie, Pac l’approche par derrière, lui colle les mains aux fesses, puis l’embrasse avant qu’elle ne lui fasse une fellation – ce que Jackson a toujours démenti.

Après avoir couché avec lui à plusieurs reprises par la suite, la jeune femme de 19 ans lui rend visite le 18 novembre 1993 au soir dans sa chambre du Parker Meridien Hotel de New York.

À partir de là les versions divergent. Selon Jackson, ‘Pac lui aurait demandé de lui faire un massage du dos dans sa chambre, avant de l’attraper par les cheveux et d’inviter ses potes assis dans le salon d'à côté à venir le rejoindre. Il lui aurait alors dit : « Relax bébé, ce sont mes potes. Tu me plais tellement que j’ai envie de te partager avec eux ».

Tupac, 23 ans au moment des faits, a lui nié toute sa vie ce viol, quand bien même il sera dans un premier temps condamné à une peine ferme de quatre ans et demi et s’excusera à l’énoncé du verdict auprès d’Ayanna Jackson.

Huit mois plus tard, son jugement sera toutefois révisé en appel et il sera innocenté.

Keisha Morris

Celle qui a très officiellement marié Tupac Shakur.

Ironiquement la toute première fois qu’ils se sont adressés la parole en juin 1994, ce fut dans un club avec C.R.E.A.M. des très newyorkais Wu-Tang Clan en musique de fond.

Keisha lui mettra un râteau avant de le recroiser un mois plus tard et d’accepter cette fois d’aller manger italien avec lui.

Elle se pointe alors en combo jean/t-shirt/casquette « afin de ne pas lui donner l’impression que c’est gagné ». Et si les deux terminent ensuite la soirée dans une chambre d’hôtel, c’est pour regarder la télé et s’endormir dans les bras l’un de l’autre.

Ils passeront la seconde lors du rencard suivant.

Quand 2Pac se fait tirer dessus à cinq reprises en novembre 1994, Keisha accourt à l’hôpital et l’aide à se présenter le lendemain (!) à une convocation judiciaire.

Ils se marieront quelques mois plus tard en prison. De nombreuses mauvaises langues soutiendront alors qu’il s’agissait d’un moyen pour 2Pac d’avoir droit aux visites conjugales. Leur union prendra d’ailleurs fin dès la sentence du rappeur purgée.

Sans aller jusqu'à abonder dans ce sens, Morris estimera que son ex-mari a beaucoup changé sitôt libéré, concédant même s’être « sentie utilisée ».

Ils resteront cependant proches jusqu’à la fin.

Heather Hunter

Si au milieu des années 90, l’actrice qui en France faisait la joie des amateurs de VHS classées X se nommait Julia Channel, aux États-Unis c’est Heather Hunter qui était reine (pour les plus jeunes, c'est elle tout à gauche sur la photo).

Engagée pour venir tourner dans le clip de How Do U Want It aux côtés de ses consœurs Nina Hartley et Angel Kelly, le champagne et l’ambiance Renaissance aidant, la température sur le plateau grimpe rapidement de quelques degrés, à tel point que s’improvise une seconde version beaucoup plus olé olé.

Très satisfait du résultat final, 2Pac décide alors de tripler le salaire des actrices.

Et c’est ainsi que les deux stars ont entamé une liaison quelques mois avant sa mort. Une liaison qui selon Hunter allait bien au-delà du physique : « Nous étions vraiment très proches. Nous partagions une connexion spirituelle. »

Faith Evans

Au départ 2Pac et Notorious BIG étaient potes. Par la suite beaucoup moins.

Embarqués dans une guerre des côtes dont ils se sont faits plus ou moins malgré eux les ambassadeurs, ils finissent par se détester.

Point d’orgue de cette haine, le morceau Hit’em Up sorti en juin 1996 dans lequel Shakur tire à boulets rouges sur toutes les têtes qui dépassent, et en premier lieu sur celle de Biggie. Affront ultime, il prétend avoir couché avec Faith Evans avec qui il s’est marié deux ans plus tôt.

Extraits : « Je n’ai pas de putain d’amis / C’est pour ça que j’ai b*isé ta bitch, tas de merde » ; « Tu prétends être un player / Mais j’ai b*isé ta femme »

Questions : Est-ce vérifié ? Est-ce plausible ?

À en croire l’autobiographie Keep the Faith: A Memoir de la chanteuse sortie en 2008, tout est faux. Certes elle a été invitée à L.A. pour enregistrer le refrain du morceau Wonder Why They You Call U Bitch présent sur l’album All Eyez On Me, et certes elle s’est rendue dans la chambre d’hôtel de 2Pac dans la foulée pour récupérer son chèque, mais elle aurait alors refusé de coucher avec lui.

Reste que cette dernière était particulièrement remontée contre Biggie avec qui elle ne vivait plus depuis quelques mois déjà.

De là à lui faire un mauvais coup avec son meilleur ennemi ? Cela paraît un peu trop gros pour être vrai, mais à chacun son avis.

Tashaunna Howard

En 1996, Tupac s’est rendu en compagnie de la belle-fille de son ami disparu Big Kato (tué par balles, il lui fait souvent référence dans ses lyrics) au bal de fin d'année de son lycée, non sans lui avoir offert la robe qui va avec.

Comment ? Pourquoi ?

L’intéressée avait écrit une lettre à son fan club qu’elle avait conclu en lui demandant sous forme de plaisanterie s’il accepterait d’être son cavalier, elle qui venait de se faire plaquer par son copain.

Un mois plus tard, ‘Pac débarque seul chez elle pour rencontrer sa mère et lui demander sa permission.

Le jour J, il passe prendre Tashaunna en limousine avant d’arriver sur les lieux devant les yeux ébahis de la foule. Il dansera quelques chansons avec elle, prendra une photo et lui déposera un bisou sur la joue avant de partir.

Desiree Smith

Entre 2Pac et « Dez’ », ça remonte à il y a longtemps. Tellement longtemps que lors de la première soirée où ils ont fait connaissance Bobby Brown et Notorious BIG étaient de la partie.

Si Smith et la rap star se voient à l’occasion depuis, il ne s’agit pas seulement d’un plan couette.

Quand son amant se retrouve en cabane pour son affaire de mœurs, elle fait partie des rares personnes à lui rendre visite en prison.

Reconnaissant, ‘Pac, qui dans la vie possède plein d’autres talents que celui de savoir rapper, lui offre le dessin ci-dessus qui les met en scène tous les deux en plein action – quelque chose nous dit que Snoop a dû apprécier.

Et comme si cela n’était pas assez explicite, il l’accompagne de la légende suivante : « Pour Desiree. Je t’aime. Tu manques profondément à ton Daddy ! Forever with love », tandis qu’au dos il écrit : « Juste un petit quelque chose pour te donner chaud et te rappeler de bons souvenirs ».

Sortie des cartons fin 2018 et mise aux enchères début 2019, l’œuvre a trouvé preneur pour la modique somme de 21 155,75 dollars.

Kidada Jones

Sa dernière compagne, celle avec qui il était fiancé au moment de son décès.

Fille du producteur de légende Quincy Jones, elle croise 2Pac une première fois dans un club en 1995, peu avant le début de son procès. Elle ne lui adresse alors absolument pas la parole, et pour cause, ce dernier venait de déclarer au sujet de son père : « Tout ce qu’il fait, c’est mettre des coups de b*tes à des blanches pour leur faire des enfants dégénérés ».

Lors de leur deuxième rencontre, il ira s’excuser auprès d’elle et lui donnera son numéro de téléphone.

Et à la suite de leur troisième rencontre, Tupac tombe complétement sous son charme, allant jusqu’à confier à sa mère « Je suis amoureux d’elle. Elle sera ma femme et nous aurons des enfants ».

Une fois sorti de prison et son mariage avec Keisha Morris annulé, il s’installe avec elle dans la banlieue de Calabasas. Quatre mois plus tard, il est assassiné.

Dans l’autobiographie de son père publié en 2001, Kidada écrit qu’il s’agit de « la chose la plus horrible qui lui soit jamais arrivée ».

Afeni Shakur

Hier comme aujourd’hui, probablement la mère de rappeur la plus emblématique.

Ancienne activiste du mouvement Black Panther ayant été accusée d’avoir tenté d'organiser des attentats à la bombe en plein New-York, elle est celle qui a très tôt inculqué à son fils une conscience sociale et politique.

De par les difficultés de son parcours (addiction au crack, vie sans abris, pauvreté extrême...), elle est aussi celle qui lui ouvert les yeux sur les difficultés vécues par les femmes noires.

Sans elle 2Pac aurait peut-être été 2Pac, mais il n’aurait jamais été le 2Pac engagé qu’il est par la suite devenu.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1664 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

2 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Parler du lien entre Tupac et les femmes sans même mentionner son titre « keep ya head up » ca fait déjà perdre pratiquement toute la valeur de votre article

Qews le 18/02/2019 à 20h56 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

"Je serai probablement une légende vivant ou mort" dixit Tupac Shakur

Rapjeu le 14/02/2019 à 21h20 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Niska : les chiffres de ventes de son album « Mr Sal »
Vald, son nouvel album en quatre versions différentes ! [SON]
SCH, Leto, Ninho et Sadek font leur rentrée en freestyle ! [VIDEO]
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.