25 trucs que vous ne savez toujours pas sur Lil Wayne

A l'occasion de la sortie du tant attendu « Carter V », retour sur l'une des carrières les plus incroyables du rap US...

par Aurelien

1. Avant de choisir Lil Wayne comme surnom, Lil Wayne se faisait appeler Baby D puis Shrimp Daddy. Il s’agissait là d’un clin d’œil au pionnier de la scène bounce nouvelle orléanaise, Pimp Daddy.

2. Enfant, sa grand-mère le surnommait Tune, un alias qu’il utilise encore aujourd’hui fréquemment dans ses textes en ajoutant le suffixe « Chi » afin de sonner comme « Gucci »plus besoin de demander maintenant.

3. Le tout premier tatouage qu’il s’est fait est dédié à son beau-père Reginald McDonald dit ‘Rabbit’ qu’il considère comme son vrai père et qui malheurement décèdera avant qu'il rencontre le succès.

Autre hommage : sa fille aînée est prénommée Reginae.

4. Sans Rabbit, Lill Wayne n’aurait peut-être jamais été signé sur Cash Money puisqu’il est celui qui lui a prêté les 700 dollars nécessaires afin qu’il puisse enregistrer sa toute première démo et la présenter à Mannie Fresh, le producteur maison du label.

5. Peu enthousiasmée à l’idée que son fils se lance dans une carrière de rappeur alors qu’il était jusque-là un élève plutôt doué, sa mère Cita Carter va exiger de lui qu’il ne prononce aucun gros mot sur disque.

Ainsi, son premier essai Tha Block Is Hot ne contient aucune grossièreté… à l'exception de Fuck The World.

A lire aussi :

Qui sont les 15 mères les plus influentes du rap US ? [DOSSIER]

6. Précurseur en matière de gribouillis sur le visage, Lil Wayne a longtemps arboré une larme sous l’œil du gauche (dans la culture de gang, un motif porté par ceux qui ont fait couler le sang ou perdu un proche dans la rue) avant de la faire recouvrir là encore à la demande express de sa mère.

7. L’année de ses douze ans, Lil Wayne s’est tiré dessus avec une arme. S’il a longtemps raconté qu’il s’agissait d’un accident, il a récemment révélé qu’il avait en réalité tenté de se suicider.

8. Par la suite Lil Wayne a failli par deux fois se prendre à nouveau une balle.

La première en 2001 lorsque deux groupies passablement échaudées de s’être fait refuser de lui « rendre visite » dans son bus de tournée l’ont poursuivi sur l’autoroute avec un flingue ; la seconde en 2015 à Atlanta quand un déséquilibré désireux de gagner en « crédibilité de rue » dixit le rapport de police a ouvert le feu à six reprises, là encore sur son bus de tournée.

9. Lil Wayne est-il celui qui a inventé l’expression « bling-bling » ? Certes, le morceau éponyme est signé BG, mais il n’en reste pas moins que dans la version album, contrairement à la version radio, c’est bien le jeune Weezy qui exécute le refrain et non pas BG.

D’ailleurs en 2003 sur Hollywood Divorce des Outkast, il clame « Bling bling, I know and did you know, I'm the creator of the term ».

10. Autre gimmick de son cru : le « Drop it like it’s hot » répété en boucle qui conclut le mégahit Back That Azz up de Juvenile en 1999 et qui sera notamment repris en 2004 par Snoop et Pharrell pour leur single numéro 1 des charts du même nom.

A lire aussi :

Ces rappeurs qui se sont faits griller avec une arme [DOSSIER]

11. Après le départ tonitruant de Juvenile de chez Cash Money en 2001, Lil Wayne a enregistré dans la foulée son troisième album qu’il a intitulé 500 Degreez, un titre qui est à la fois une référence et une pique à l’album 400 Degreez de Juve sorti en 1998.

12. Malgré ses innombrables rimes sur le trafic de cocaïne, Lil Wayne a ouvertement admis n’avoir jamais vendu le moindre gramme de sa vie.

Tenu éloigné des vicissitudes de la rue par Birdman et ses goons, il s'est néanmoins laissé aller à vendre un peu de weed lors de sa dernière année de lycée.

13. Pour ce qui est de la consommation, il n’a en revanche jamais caché avoir eu un temps le nez dedans. Il a cependant fini par arrêter, non pas pour des raisons de santé, mais parce que cela lui donnait de l’acné.

14. Après le Black Album de Jay Z en 2003, Lil Wayne a déclaré avoir complètement arrêté d’écouter la musique des autres rappeurs – ce qui explique très certainement comment Gudda Gudda a réussi à se faire signer sur Young Money.

15. En 2005 Jay Z a tenté de débaucher Lil Wayne alors en renégociation avec Cash Money. À sa grande surprise, le boss de Roc Nation ne lui a alors proposé que 175 000 dollars pour s’adjoindre ses services, ce à quoi Weezy a répondu que cela correspondait « au prix de deux de ses dents ».

L’anecdote est depuis devenue une source de plaisanterie à chaque fois que les deux Carter se croisent.

A lire aussi :

Que sont devenus les rappeurs du crew Young Money ? [DOSSIER]

16. Lil Wayne est toutefois un grand fan de Jay Z comme le prouve son tatouage Lucky Me sur le cou, un titre du new-yorkais dont il a en sus l’un des couplets tatoué sur la jambe.

17. Roi du featuring notamment dans la seconde partie des années 2000, Weezy estime que parmi les 597 couplets invités qu’il a enregistré entre 1997 et 2012 (!) celui posé sur Soldier des Destiny’s Child est son meilleur.

18. À l’époque sa stratégie de diversification à tout-va (guests à gogo et mixtapes gratuites dans tous les sens) lui a d’ailleurs valu les foudres d’Universal qui aurait préféré qu’il se concentre sur la sortie de son Carter III.

19. Nirvana est son groupe préféré de tous les temps, tous genres confondus – c’est en tout cas ce qu’il déclarait en 2009 lors de la campagne de promotion de son album rock Rebirth.

20. Depuis une dizaine d’années, chacun des projets de Lil Wayne compte dans ses textes au minimum une demi-douzaine de références au cunnilingus, tant et si bien que beaucoup lui attribuent un rôle majeur dans la levée du tabou qui a longtemps entouré cette pratique dans le monde du rap.

A lire aussi :

La petite histoire du cunnilingus dans le rap [DOSSIER]

21. Père de quatre enfants (Reginae, Dwayne III, Cameron et Neal), Lil Wayne a eu sa première fille à l’âge de quinze ans, supposément poussé par sa mère qui craignait de s’ennuyer ferme lorsque son fils serait en tournée.

22. Côté cœur, Lil Wayne s’est marié en 2004 le jour de la Saint Valentin avec sa copine de lycée Antonia 'Toya' Carter. Le couple divorcera deux ans plus tard.

Il s’est ensuite fiancé avec Nivea, puis Lauren London – pour l’anecdote, la chanteuse et l’actrice étaient toutes deux enceintes du rappeur au même moment.

Niveau célébrités, Tunechi a également été assez longuement en relation avec Christina Milian ainsi qu’avec la rappeuse Trina dont il a eu le nom tatoué quelques années sur les phalanges avant de le recouvrir une fois leur histoire terminée. Enceinte de Wayne, elle a été cependant victime d’une fausse couche.

23. Étonnamment, Lil Wayne est un amateur d’art des plus férus. En novembre 2015, lorsque des huissiers de justice sont venus saisir sa villa de Miami pour ne pas avoir payé près de 2 millions de dollars de factures à une compagnie aérienne de jets privé, ils ont découvert avec stupéfaction une collection d’objets estimée à 30 millions de dollars.

24. Lil Wayne a célébré un mariage entre deux hommes en prison. Condamné pour port d’armes en 2010, il a révélé dans son journal intime Gone Til' November publié en 2016 avoir marié Bible en main un certain Coach et un certain Dominicano lors d’une cérémonie qui se voulait en apparence tout ce qu’il y a de plus officielle.

« On a jeté du riz et tout. On a suspendu de serviettes dans toute la pièce. Une réception a même été organisée. »

25. Lorsqu’il lui est demandé en interview ce qu’il préfère dans la vie, Lil Wayne répond dans l’ordre : « Dieu. Ma famille. Mes enfants. La musique. Et l’herbe. ».

A lire aussi :

Quel est le meilleur « Carter » de Lil Wayne ? [DOSSIER]

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1719 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Je suis un fan de Lil Wayne j'aimerai savoire
Quelque chose sur Lil Wayne les gens disent qu'il a vendu son âme ece vrai

Djim ouatt le 29/09/2019 à 19h01 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Top actus