20 trucs sur YoungBoy Never Broke Again, le survivant du rap US

Le rappeur originaire de Baton Rouge en Louisiane n'a pas eu la vie facile...

par Aurelien B

1. Si Kentrell DeSean Gaulden se fait désormais officiellement appeler YoungBoy Never Broke Again et non plus NBA YoungBoy comme auparavant, c’est pour éviter toute éventuelle poursuite de la ligue professionnelle américaine de basketball – quand bien même cette dernière ne s’était jamais manifestée de près ou de loin.

Notez toutefois qu’il continue d’utiliser son ancien blaze sur Instagram et certaines plateformes de streaming, mais aussi qu’il s’est fait tatouer un gros « NBA » sur la poitrine assorti du logo Jumpman où Michael Jordan apparaît, non pas avec une balle orange dans la main, mais avec un gun.

2. Inspiré par sa mère elle-même emcee, YoungBoy Never Broke Again a commencé à rapper à l’âge de sept ans.

3. Condamné à 55 années de prison pour braquage, son père n’a jamais pu s’occuper de lui. Ce sont sa mère et sa grand-mère qui l’ont élevé dans un premier temps.

4. Placé en centre de détention pour mineurs en 2010 suite à une série de vols, sitôt libéré il a vu sa grand-mère décéder d’une crise cardiaque.

Le jeune Kentrelle, 10 ans, est alors partie vivre au sein de la famille de son ami NBA 3Three avec qui il est aujourd’hui encore très proche – c’est lui qui apparaît à ses côtes dans la majorité de ses clips.

5. Enfant, il s’est cassé le cou en jouant au catch avec ses copains. Il a dû ensuite porter une attelle tout autour du crâne le temps que sa colonne vertébrale se soigne, de là viennent les trois cicatrices visibles sur son front.

6. Prenant très au sérieux la musique, il a arrêté l’école à 12 ans afin de se dédier à fond à sa passion.

« Je voulais être rappeur. Je ne pouvais pas me concentrer sur ça et aller en cours. Je n’avais pas les vêtements pour ça, je ne me sentais pas assez intelligent pour ça... Du coup j’ai arrêté. »

7. NBA YoungBoy ainsi sorti sa toute première mixtape intitulée Life Before Fame en 2015 à l’âge de 15 ans.

Les quatre ans qui ont suivi l’ont vu enregistrer de plus d’une quinzaine de projets, dont son premier album Until Death Call My Name sorti le 27 avril 2018.

8. Le nombre 38 auquel il s’associe souvent (sa mixtape 38 Baby sortie en 2016, l’un de ses pendentifs les plus proéminents...) renvoie au Northside 38, son quartier d’origine.

9. En octobre 2019, sa mixtape AI YoungBoy 2 s’est classée numéro 1 des ventes en première semaine avec 110 000 exemplaire écoulés (3 000 en physique).

10. Peu de temps après ses grands débuts, il a de nouveau été arrêté pour vol (lui et 3Three se payaient leurs séances studio de cette manière) et a ainsi de nouveau été incarcéré dans un centre de détention pour mineurs. Il y est resté 6 mois cette fois.

11. Malgré son jeune âge, YoungBoy est père de quatre enfants nés de trois mères différentes – Kayden, Kamron, Taylin et Kamiri.

Bien qu’en 2018 un test ADN a révélé qu’il n’était pas le père biologique de l’un d’eux, cela ne l’a pas empêché de poster sur Facebook qu’il élèverait ce dernier comme son fils.

12. YoungBoy Never Broke Again offre à chacun de ses rejetons cinq paires de sneakers tous les mois, ce qui représente tout de même un total proche des 250 paires achetées par an !

13. Pas peu fier de sa réussite, il met un point d’honneur à ne porter ses vêtements qu’une seule fois.

14. NBA Youngboy est actuellement en couple avec Iyanna ‘Yaya’ Mayweather, la fille aînée de Floyd Mayweather.

Si aux dernières nouvelles les deux tourtereaux s’entendent à merveille, il y a encore peu leur relation n’était pas au beau fixe : en décembre dernier le rappeur avait en effet enregistré et clippé le morceau clash Dirty Iyanna suite à une première rupture particulièrement houleuse.

15. Il a été accusé à 17 ans de double tentative de meurtre.

Suite au décès par balle de son ami NBA Boosie en novembre 2016, il s’était en effet mis en tête de le venger en effectuant un drive by shooting dans le quartier rival de South Baton Rouge.

Arrêté quelques semaines plus tard à sa sortie de scène lors d’un concert donné dans le Texas, il a passé huit mois en prison suite à un plaider coupable.

16. Alors qu’il aurait pris perpétuité si une victime avait été déplorée (la Louisiane est l’un des neuf états du pays où les mineurs peuvent être jugés comme des majeurs), lors du verdict le juge aurait déclaré que la seule chose qui lui a permis d'éviter la prison à vie c’est qu’il ne « sache pas viser correctement avec une arme ».

17. À sa sortie de prison en mai 2017, Lil Boosie s’est sur Instagram félicité de la nouvelle, non sans lui conseiller de « quitter Br au plus vite » pour sa sécurité. Quelque temps plus tard Meek Mill l’enjoignait à faire de même dans le clip d’Untouchable (« You gotta move or you gonna die ») et ce afin d’échapper aux pièges de la vie de rue.

Bien que né et ayant toujours vécu à Baton Rouge, NBA YoungBoy a fini par écouter ses aînés et s’est installé à la Nouvelle Orléans, avant de déménager dans la foulée à Los Angeles.

18. Même pas six mois après cette affaire qui lui a valu une peine de dix années de prison avec sursis assortie de trois ans de probation, Youngboy s’est de nouveau fait arrêter pour avoir tabassé sa copine de l’époque – une vidéo le montrait dans un couloir d’hôtel en train de la jeter au sol avant de la forcer à revenir dans la chambre.

De retour en cellule, il a dû acquitter d’une caution de 75 000 dollars.

19. En mai 2019, nouvel incident : YoungBoy Never Broke Again est impliqué dans une seconde fusillade.

En marge du festival Rolling Loud de Miami où il était invité à se produire, des coups de feu ont éclaté. Victime d’une balle perdue, sa copine Kay Marie a été touchée au bras tandis qu’un homme de 43 ans a lui été tué.

20. Tous genres confondus, YoungBoy était en 2019 l’artiste le plus vu sur Youtube. Lancée en 2017, sa chaîne qui réunit près de 7 million d’abonnés générait jusqu’à 8 millions de vues par jour !

A lire aussi :

Tous les albums de rap US qui se sont classés n°1 en 2019 !

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1799 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Youngboy s'est cassé le cou en se bagarrant non pas en jouant au catch même lui le dit dans plusieurs interviews :) . Sinon très bien

Poke le 27/02/2020 à 01h10 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1