20 trucs que vous ne savez pas sur Gucci Mane, le dieu de la trap

Sans lui, le rap US serait bien différent...

par Aurelien B

1. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le pseudo de Radric Delantic Davis ne fait absolument pas référence à la marque de luxe italienne, mais au surnom que sa grand-mère avait donné à son père.

2. Attiré par l’appât du gain, le jeune Radric s’est mis à vendre de l’herbe à l’âge de 13 ans avant de rapidement passer au crack.

« J’ai grandi sans aucun modèle masculin positif autour de moi. Les dealeurs étaient les mecs les plus cools que je connaissais. »

3. Bien qu’il ait commencé à rapper à 14 ans, c’est lorsqu’il a écopé de sa toute première condamnation en justice sept ans plus tard (90 jours de détention après s’être fait choper à la fac’ avec du crack par un policier en civil) que Gucci Mane, 21 ans, a décidé pour de bon qu’il voulait faire rappeur et non plus dealeur dans la vie.

4. Gucci a alors réuni ses économies pour faire presser à 1 000 exemplaires et distribuer lui-même dans la rue son tout premier disque, a Flare on Str8 Drop Records.

5. Déterminé à percer, il a ensuite quitté dans la foulée Atlanta pour s’installer à New-York avec pour objectif de décrocher un contrat.

Après s’être pris là-bas stop sur stop, c’est paradoxalement quand il est revenu en Géorgie qu’un label local, Big Cats Records, lui a enfin fait une offre.

6. L’année de ses 21 ans marque également le début de son addiction au syzurp, et ce, malgré le fait que sa première expérience ait failli virer à la catastrophe.

« La première fois que j’ai bu du grit (l’argot pour syzurp en Alabama Ndlr), je ne l'ai pas mélangé avec du soda. Le contrecoup a duré plusieurs jours, à tel point que j’ai dû me faire hospitaliser jusqu’à je me sente moi-même à nouveau. »

7. De son propre aveu, il n’a « jamais été sobre depuis ses 17 ans ». Drogué notoire, outre le syzurp, Guwop a consommé en quantité alcool, herbe et ecstasy jusqu’à ses 33 ans.

« Dans ma tête, je ne pouvais pas faire de la musique en étant sobre, je ne pouvais pas profiter de mon argent en étant sobre. Pourquoi aller en club si ce n’était pas pour fumer ou pour boire ? Je pensais que même le sexe ne pouvait pas être bon si j’étais sobre. J’associais tout au fait d’être défoncé. »

8. Candidat au titre de pire tatouage de l’histoire du rap, son cône glacé piqué sur la joue en 2011 lui a été inspiré par l’image qu’il renvoyait à l’époque.

« J’étais vraiment fatigué d’avoir à faire à ma réputation. Fatigué de devoir convaincre les gens que je n’étais pas une mauvaise personne (...) Je me suis dit que j’allais montrer au monde que je me foutais complétement de ce que l’on pouvait bien dire ou penser de moi. »

9. En 2012 sur le plateau du film Spring Breakers avec James Franco et Selena Gomez, Gucci Mane était tellement perché qu’il s’est endormi au beau milieu de la scène de sexe qu'il tournait.

10. Un soir de septembre 2013, l'un de ses potes appelé la police car il trouvait son comportement vraiment trop bizarre. Une fois sur place, les officiers l’ont embarqué après qu'ils aient trouvé sur lui de l’herbe et une arme de poing.

Plus tard, Gucci Mane confiera que cette arrestation a été « une chance », puisque c’est à partir de ce moment qu’il s’est décidé de changer son style de vie et d’embrasser la sobriété.

11. Gucci Mane a déjà tué. Sur fond de clash avec Young Jeezy, un soir de 2005, cinq hommes armés ont tenté de le braquer alors qu’il passait la nuit chez une amie. Armé, Guwop va dégainer le premier et abattre l’un de ses assaillants. Son corps sera ensuite retrouvé à moitié enterré dans un bois à proximité.

12. De tous les rappeurs US, Gucci Mane est clairement celui le plus obnubilé par le narcotrafiquant mexicain El Chapo, avec pas moins de 15 morceaux qui lui font référence.

13. Si l’on en croit son autobiographie, la toute première fois qu’il a rencontré les Migos il leur a offert l’une des chaînes qu’il portait à son cou. La raison ? « Ce que j’ai tout de suite remarqué en les voyant, c’est qu’ils portaient du faux. »

14. Waka Flocka Flame doit en partie son pseudo à Gucci Mane. Si « Waka » vient du gimmick « Waka, waka, waka » de Fozzie Bear, l’une des marionnettes du Muppets Show, l'onomatopée « Flocka Flame » a été ajoutée par ses soins.

Bon après encore aujourd’hui personne ne sait de ce que cela signifie…

15. Très proches, les deux artistes vont toutefois finir par s’embrouiller quand Gucci reprochera en 2013 à Debra Antney, boss du label So Icey/Mizay Entertainment et accessoirement mère de Waka, une gestion hasardeuse de ses intérêts. Une plainte sera même déposée avant d’être classée sans suite.

16. Après avoir enregistré en 2014 le morceau Comme Gucci Mane (« Je lean pour noyer ma peine/Comme si j'étais Gucci Mane »), deux ans plus tard Kaaris a invité Gucci à poser un couplet sur 2.7 Zéro 10.17. Un clip a même été tourné pour l’occasion.

Quand bien même la barrière de la langue les empêchait de se comprendre, l’ambiance était au professionnalisme : « Il est venu tout seul dans un Maybach Blanc, il a fait son playback, il a transpiré, il est reparti tout seul avec son brolick sous son siège. Il a fait le job ! Il m'a souri, il a dit bonjour, il a dit merci... Il a joué le jeu. »

17. Gucci Mane a rencontré sa copine actuelle Keyshia Ka'Oir en 2010 alors qu’elle bossait comme video hoe (cf. Say Something de Timbland feat Drake notamment) et qu’il lui a proposé de tourner dans l'un de ses clips.

18. Les deux se sont depuis fiancés. Guwop lui a fait sa demande en novembre 2016 à la mi-temps d’un match de basket des Atlanta Hawks.

Devant une foule en extase, le speaker s’est alors exclamé « This ring says ‘BURR’! » tandis qu’était joué en fond son tube Wasted.

19. En septembre 2017, il a sorti son autobiographie, The Autobiography of Gucci Mane. L’idée lui est venue en prison après avoir lu deux ouvrages différents sur Jimi Hendrix. Choqué par les différences constatées, il a ainsi décidé d’écrire lui-même sa propre histoire.

20. Gucci Mane est-il l’un des rappeurs les plus influents de son temps ? De Fetty Wap aux Migos en passant par Young Thug, Chief Keef ou encore 21 Savage, longue est la liste des rappeurs qui ont reconnu publiquement s’être inspirés de lui.

A lire aussi :

Pas assez de respect pour Gucci Mane !

Retrouvez tous les épisodes de la série « 20 trucs que vous ne savez pas sur votre rappeur préféré » en cliquant ici.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1908 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER