20 trucs que vous ne savez pas sur Future, l'extraterrestre du rap US

Portrait de celui qui vient de sortir son huitième album studio intitulé « High Off Life »...

par Aurelien B

1. Né le 20 novembre 1983, Nayvadius DeMun Wilburn est à la fois scorpion et sagittaire. Il en effet venu au monde entre la toute fin d’un signe et le tout début d’un autre, soit dans un intervalle que les astrologues appellent une cuspide – le concernant il s’agit du cuspide des centaures.

2. Lycéen il s’est découvert une passion pour le dramaturge William Shakespeare. De là remonte son goût pour la langue.

« Les mots m’ont toujours intrigué. Quand j’étais à l’école, je lisais du Shakespeare. J’adorais comment il mélangeait les mots. J’ai alors commencé à lire de la poésie, à écrire moi-même des poèmes... Bon après je suis passé à Too Short dont j'apprenais les chansons par cœur. »

3. À cette même période il s’est pris une balle dans la main.

« Quand j’avais 14, 15 ans, j’étais à fond dans la vie de rue. Quand je me suis fait tirer dessus, j’ai dû arrêter le basket. Du coup je me suis plus que jamais concentré sur l’oseille. Je vivais au jour le jour, je me comportais comme une vraie bête. J’étais un animal. »

4. Wilburn a débuté sa carrière au sein de la Dugeon Family, un collectif d’Atlanta qui regroupait notamment Outkast, Goodie Mobb, Organized Noize ou encore Killer Mike.

Il y a quelques mois un extrait de ses premières tentatives au micro daté de 2003 a d’ailleurs ressurgi sur le net. Sept ans avant la sortie de son tout premier projet, on peut l'entendre rapper avec un flow qui ressemble énormément à celui d’Andre 3000.

5. Son tout premier crédit remonte à 2004 lorsqu’il a coécrit le morceau Blueberry Yum de Ludacris

6. Surnommé à l’époque Meathead The Phuture, il a ensuite raccourci son pseudo devant l’insistance de l’un de ses potes, un certain G-Rock, qui lui répétait sans cesse qu’il était « le futur ».

« Tu es jeune, tu as de l’énergie, tu es ambitieux : tu es le futur de la Dungeon Family. »

7. Future a percé sur la scène sudiste grâce aux strip clubs, et notamment grâce au très réputé Magic City d’Atlanta.

Meilleur pote avec DJ Esco qui mixait là-bas en tant que résident, ce dernier passait ses nouveaux sons en soirée afin d’observer live comment la foule et les danseuses réagissaient.

Si l’accueil était bon, les morceaux étaient ensuite repris dans les clubs et radios du coin.

8. C’est en 2006 qu’il a croisé pour la première fois Ciara sur le tournage d’un clip. Convaincu quelle sera un jour sienne, il ne lui adresse alors pas la parole ce jour-là. En 2013, ils se retrouvent et après quelques mois passés à se fréquenter, ils se fiancent.

En dépit de la naissance d’une petite fille en mai 2014, leur mariage prévu au mois d’août suivant est cependant annulé à la dernière minute.

Accusé d’infidélité, Future fait de son côté entendre un son de cloche différent : « Dans 95% des cas, les couples se séparent pour ça, mais dans notre cas cela n’a rien à voir. C’est juste que nous avons évolué chacun de notre côté... »

9. Lorsque tout allait bien entre eux, Future a confié que s’il devait faire un plan à trois, il choisirait Jennifer Lopez comme complice.

10. Future, 36 ans, est officiellement père de six enfants qu’il a eu avec six femmes différentes. Le total pourrait même être porté à huit si la justice reconnaît le bien-fondé de deux plaintes déposées l’année dernière par deux mères célibataires lui réclamant chacune l’octroi d’une pension alimentaire.

11. En 2014 il s’est pris le bec avec T-Pain qui lui reprochait son utilisation peu orthodoxe de l’Auto-Tune.

Réponse de Future : « Je ne m’en sers pas pour chanter. Je ne l’utilise pas de la même manière que lui. Je rappe avec parce que cela donne un ton granuleux à ma voix. Maintenant tout le monde rappe sous Auto-Tune. Pas juste moi, tout le monde. »

12. Future est-il l’auteur du tubesque Drunk in Love de Beyoncé ? Bien qu’il n’apparaisse nulle part dans les crédits, il aurait composé la mélodie alors qu’il travaillait sur son album Honest avant que ‘Yoncé ne tombe dessus et ne lui « emprunte » – la chanteuse est coutumière de masquer le nom de ses collaborateurs pour apparaître comme étant la seule en charge.

Future a toutefois réutilisé plus tard cette mélodie pour sa chanson Good Morning.

13. Autre carton qui lui doit sa patte : Started From the Bottom de Drake dont il a inspiré le titre.

Tandis que les deux lascars étaient en studio, Future était en train d’enregistrer Chosen One dont l’une des lignes est « When you make it from the bottom, you the chosen one ». Souhaitant réaliser une nouvelle prise, Future demande alors à l’ingénieur son de « recommencer à partir du mot ‘bottom’ »« Start it from the bottom » en VO.

14. En février 2017 Future est devenu le premier artiste de l’histoire de la musique à se classer numéro 1 des ventes deux semaines de suite avec deux albums différents, FUTURE et HNDRXX.

Les deux projets se sont depuis tous deux écoulés à plus d’un million d’exemplaires sur le marché américain, décrochant là chacun un disque de platine.

15. Si Future aime se faire surnommer Future Hendrix c’est pour rendre hommage à Jimi Hendrix, l’une de ses plus grandes sources d’inspiration.

« Je le respecte parce qu’il était l’un des rares noirs dans le milieu du rock’n’roll. Il a été capable de se démarquer pour créer de la très bonne musique. Il était différent des autres, jusqu’à sa façon de jouer de la guitare. Ce mec est une icône. »

16. Si Future a intitulé sa mixtape sortie en mars 2015 56 Nights, c’est en référence aux 56 nuits passées par DJ Esco dans une prison des Émirats arabes unis l’année précédente.

Arrêté avec une quinzaine de grammes d'herbe à l’aéroport de Dubaï alors qu’il se rendait avec son équipe au Grand Prix de Formule 1 d'Abu Dhabi, il est passé à deux doigts de croupir en cellule pendant de longues années.

17. Bien que Future ait fait des narcotiques l’un de ses thèmes de prédilection (Codeine Crazy, Mask Off, Move That Dope...), il ne défonce en réalité pas tant que ça.

Selon lui, s’il en parle autant dans ses textes c’est parce que « c’est le sujet numéro un dont les gens veulent entendre parler ».

18. D’ailleurs le jour où il a arrêté le sizzurp pour de bon, il a préféré ne pas l'évoquer publiquement pour ne pas dérouter son public.

« Je ne voulais le dire à personne parce que je me disais qu’on allait se dire que ma musique a changé, que mes fans étaient trop habitués à me voir d’une certaine façon. »

19. Fou de mode, Future a longtemps détenu le record d’achat de l’émission Sneaker Shopping après avoir claqué près de 39 000 dollars en quelques minutes – une séance de shopping tout ce qu’il y a de plus lambda à l’en croire.

Sur pas loin de 200 épisodes, seul Juice Wrld a fini par faire mieux avec 42 000 dollars.

20. Fort d’une discographie qui compte une trentaine de projets sur une période de dix ans d’activité, comme Bruce Wayne, Future a son petit secret : il aime s’isoler pour se rendre dans ce qu’il surnomme « sa Batcave », un studio d’enregistrement personnel où du sol au plafond tout est décoré en noir.

A lire aussi :

Comment l'auto-tune a changé le monde de la musique [DOSSIER]

Retrouvez tous les épisodes de la série « 20 trucs que vous ne savez pas sur votre rappeur préféré » en cliquant ici.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1807 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

L'un des meilleurs de sa génération

Protojaden le 22/05/2020 à 20h46 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1