Rap US

Pour Jermaine Dupri, le hip-hop « souffre » et a besoin d’être « ranimé »

Pour Jermaine Dupri, le hip-hop « souffre » et a besoin d’être « ranimé »

La légende Jermaine Dupri s’exprime sur l’état actuel du hip-hop. Et c’est peu dire que le producteur de renom n’est ni enchanté par ce qu’il voit, ni par ce qu’il entend.

Jermaine Dupri réclame un sursaut pour le hip-hop

Il est celui qui aura lancé Kris Kross et Lil’ Bow Wow, accéléré les carrières d’Usher ou encore des Destiny’s Child. A désormais 50 ans et malgré une carrière longue comme le bras, Jermaine Dupri n’est pas franchement en phase avec l’état actuel du hip-hop.

Il l’a d’ailleurs fait savoir dans le cadre d’un entretien accordé à VIBE : « Je pense que le hip-hop est en souffrance, et qu’il a besoin d’être ranimé. Je me dois de le dire : ces 20 dernières années, Atlanta a toujours eu au moins 5 ou 6 rappeurs en haut de l’affiche. Désormais, Atlanta n’a plus que deux rappeurs au top : Lil Baby et Future. Il y a toujours énormément de talents dans cette ville. »

Il citera ensuite quelques vétérans pour appuyer son propos : « Je ne veux pas que mes propos soient déformés, mais tout en haut, vous avez Ludacris, Jeezy, 2 Chainz, Migos, Future, Lil Baby. Je veux dire, à un moment donné, tout ça, c’était Atlanta. C’est de là d’où venaient les meilleurs rappeurs. Et je ne parle pas des artistes qui se contentent de sortir des disques, mais qui mettent des titres à la première place. Des artistes dont les gens pensent qu’ils redéfinissent le game. Pour moi, le rap est devenu un peu rassis, mais je n’ai jamais arrêté de faire des disques de rap. En tant que producteur, les gens continuent de venir me voir pour que je produise du R&B. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT