Rap US

Drake engagé dans la lutte contre le SIDA

Drake engagé dans la lutte contre le SIDA

Une rencontre dans le cadre du soutien de RED, une association luttant contre le SIDA.

Drake n’en finit plus de plastifier le game américain. Son dernier projet, le double album Scorpion sorti le 15 juin dernier, a engrangé la bagatelle de 732 000 ventes en première semaine aux US, signant par la même occasion le meilleur démarrage américain de l’année. De plus, Scorpion est le premier projet à cumuler plus d’un milliard de streams en une semaine. Des performances dantesques qui traduisent l’engouement fou autour d’une des plus grandes popstars de tous les temps. Drake garde néanmoins la tête sur les épaules : il a conclu un partenariat avec RED, une association luttant contre le SIDA, pour une action inédite.

À LIRE AUSSI 
Drake : on sait qui est Kiki dans le morceau « In My Feelings »

Partez à la rencontre de Drake !

La superstar de Toronto s’est en effet mise à la disposition de RED pour une récolte massive de dons. Chaque donation de 10 dollars équivaut à une chance de passer du temps avec Drake. Un tirage au sort déterminera un heureux gagnant qui aura le droit, accompagné d’une personne, de rejoindre le 6 God à une destination pour l’instant tenue secrète. L’hôtel et le billet d’avion sont bien entendus offerts, tout comme l’opportunité d’échanger durant toute une journée avec l’artiste et de repartir avec des souvenirs plein la tête et des produits labellisés OVO. Une superbe action qui permettra à l’association d’accroître ses dons de manière significative et qui permettra également à Drake, jamais avare en temps pour ses fans, d’illustrer une nouvelle fois son altruisme.

L’énorme succès de « Scorpion »

Le double album de Drake publié en juin dernier récolte un succès fou. Porté par les singles God’s Plan, Nice For What, I’m Upset, In My Feelings et Nonstop, Scorpion a atteint le disque de platine aux Etats-Unis et a même été récompensé d’un disque d’or en France, performance assez rare pour les rappeurs américains. Alors que le violent clash de Pusha-T n’a nullement arrêté le succès fulgurant du rappeur de Toronto, difficile de savoir qui pourra stopper son insolente hégémonie.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT