Rap US

Boosie Badazz : les rappeurs ne mangent pas parce «qu’ils se droguent»

Boosie Badazz : les rappeurs ne mangent pas parce «qu’ils se droguent»

Boosie en pleine forme.

Désireux de maintenir son festival Boosie Bash malgré l’arrivée imminente de l’ouragan Ida du côté de la Louisiane, Boosie Badazz a tenu à profiter de l’exposition qui lui a été donnée pour signer une sortie encore pleine de philosophie.

À LIRE AUSSI 
Boosie Badazz : encore une sortie homophobe visant Lil Nas X

La réflexion de Boosie Badazz

Ravi d’avoir pu embarquer DaBaby dans la programmation de son festival annuel Boosie Bash, Boosie n’aura ni pu compter sur les présences de Puff Daddy ou de Megan Thee Stallion, ayant tous deux refusé de faire le déplacement. Loin de se laisser démonter, le rappeur a réussi à passer des noms ayant retoqué son invitation au fait que sa mère faisait beaucoup trop à manger pour les rappeurs ayant fait le déplacement. Et la raison est assez étrange, dixit Badazz : «Mes équipes pensent que vous devez en faire trop pour ces artistes. Ces gens ne vont pas manger toute cette nourriture. Ces gens sont sous drogues. Ils pourraient se prendre en photo devant.» Dans la foulée de son inspiration, Boosie affirmera ne pas avoir prévu de porter un «masque Corona», du fait qu’il veuille «être frais» pour son public. Il y a quelques jours de cela, l’artiste évoquait le supposé contrôle du monde par la communauté LGBTQ : «Je dois m’exprimer parce qu’en ce qui concerne les hétéros dans le monde, vous n’avez plus d’opinion sur la sexualité. Tout est préjudiciable. Si vous dites quoi que ce soit – «Je suis hétéro, j’aime les femmes» – c’est vulgaire pour… vous savez…»

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT