Rap US

Après 90 jours en cure de désintoxication, Kodak Black peut enfin se concentrer sur sa musique

Après 90 jours en cure de désintoxication, Kodak Black peut enfin se concentrer sur sa musique

Kodak Black est tout neuf ! Après avoir mené à bien une cure de désintoxication, le rappeur de Floride est enfin prêt à se (re)concentrer sur sa musique selon le média TMZ.

90 jours en désintoxication

C’est Bradford Cohen, l’avocat de Kodak, qui annonce la bonne nouvelle. Dans les colonnes de TMZ, il explique que son client va beaucoup mieux et s’est présenté devant le juge à l’issue de sa cure de désintoxication réussie. Il avait été forcé d’accomplir un séjour de 90 jours dans un centre spécialisé après avoir été testé positif à différentes drogues durant sa période de liberté conditionnelle.

Le rappeur a déjà fait son grand retour sur scène lors du festival Rolling Loud Califronia plus tôt en décembre. Bradford Cohen affirme que son client prend désormais sa sobriété très au sérieux. Sur Instagram il a partagé son retour sur scène en commentant simplement : « Merci Rolling Loud ! »

Merci Trump

Rappelez-vous, tous ces soucis avec la justice remontent à 2019 quand Kodak avait été arrêté en possession d’une arme à feu. D’abord condamné à une peine allant de 2 à 7 ans de prison, il fut libéré grâce à ses relations avec Donald Trump. En effet, le président américain avait gracié plusieurs de ses amis avant de quitter la maison blanche et Kodak a donc profité d’une libération conditionnelle. Mais après deux tests positifs à la Marijuana et aux extasys, il a été condamné à 90 jours en cure de désintoxication.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT