Dossiers

Damso enflamme l’Accor Arena pendant quatre jours : on y était !

Damso enflamme l’Accor Arena pendant quatre jours : on y était !

Crédit photo : @Flo_Pernet

Cette semaine, Damso a posé ses valises à l’Accor Arena pour les quatre dernières dates françaises de son QALF Tour. De mercredi à samedi, le rappeur bruxellois s’est produit sur la scène de Bercy devant plus de 70 000 personnes. Pour l’occasion, l’artiste a gâté ses fans : de nombreux invités, de très beaux visuels et une set list variée ! Retour sur ces quatre shows de folie.

« Mais comme j’ai le seum parce que je suis Belge, je vais continuer le concert ! »

Dems s’est produit pour sa première date ce mercredi 14 décembre, jour de demi-finale du Mondial au Qatar, durant laquelle le Maroc s’est incliné face à la France (0-2). C’est en plein milieu du concert que les supporters des Bleus ont appris la nouvelle ! Damso s’est interrompu pour féliciter l’Equipe de France, sans oublier de témoigner son soutien à l’équipe de Belgique, battue en phase de poules. L’interprète de Feu de Bois a repris son show en énonçant avec ironie son amertume : « Eh, vous nous avez saoulés avec la Belgique, mais on respecte. […] Mais comme j’ai le seum parce que je suis Belge, je vais continuer le concert ! » Il n’a pas manqué de remettre le public dans le coeur du concert avec des invités prestigieux pour la première date : Dinos, Laylow et Ninho qui ont interprété Du mal à te dire, R9R-Line et Promo.

Surprises et frustrations ?

Ce jeudi, Damso entame son deuxième concert, rempli de motivation et d’excitation. La salle est tout aussi remplie que la veille, si ce n’est plus. Ce soir, le football ne viendra pas interrompre le spectacle et les fans de Damso sont prêts à en découdre. Salomé, originaire d’Amiens (80), s’est offert un petit séjour parisien pour suivre les quatre concerts de son rappeur préféré : « Je suis trop heureuse, il arrive à un palier supplémentaire dans sa carrière. Il s’est vraiment amélioré sur scène, ça fait plaisir à voir. La prochaine étape pour lui, c’est le Stade de France ! […] Le seul bémol pour moi, c’est les invités répartis sur tous les soirs. Il n’avait pas le choix pour essayer de satisfaire tout le monde mais ça crée des petites inégalités entre les publics de chaque soir… » Le rappeur belge a tenté de répartir ses invités au mieux, mais de nombreux internautes y sont allés de leurs plaintes au sujet des disparités entre les différents artistes présents. Difficile de contenter tout le monde, chacun ayant un feat favori qui ne correspond pas franchement à celui de son soir. Bref, passons car le vendredi, les fans de Damso ont eu la chance d’écouter Aya Nakamura et Angèle interpréter Dégaine et Démons, deux tubes incontestables de l’année ! Samedi, le Dems a fini ses dates en beauté en invitant à tour de rôle Orelsan, Disiz et Lous and The Yakuza, qui était blessée mais a tout de même performé en osmose totale avec le rappeur dont elle est très proche. Petite déception pour Kalash qui, souffrant, n’a pas pu performer comme prévu sur Mwaka Moon, classique des carrières des deux artistes.

Des visuels au niveau !

Damso a décidé d’axer son show sur une scénographie purement visuelle, avec de très belles images et graphismes projetés sur un écran derrière lui, tout le long du concert. En adéquation avec l’ambiance de chaque morceau, ces visuels ont beaucoup joué sur la qualité du spectacle. Ceux-ci nous ont glissé dans une atmosphère tantôt douce, comme sur Macarena, tantôt bien nwaar, pour reprendre les termes du Bruxellois. Si certains s’étaient plaints de sa performance lors de son premier Bercy en décembre 2018, le rappeur a semblé entendre les critiques et a décidé de répondre à ses détracteurs non pas par les mots, mais bien par l’art. Il a montré ces quatre soirs son évolution en termes de présence scénique et son talent de kickeur, comme sur son classique couplet dans Feu de bois, ou sa reprise du légendaire freestyle OKLM (avec Booba, Kalash et Niska en 2016) pour sa dernière date.

Outre ses talents de kickeur, Damso a su montrer à son public un côté plus léger et doux, qu’il essaye de développer depuis la sortie de QALF, son cinquième projet en date. Il a joué de nombreux morceaux de l’album, qui jouent entre un style rap et un style plus chanté, qui se réfère presque à de la variété sur certains morceaux. Encore une fois, les fans étaient au rendez-vous et ont scandé les paroles de tous les morceaux de l’opus sans exception. On a ressenti les vibrations des basses en écho aux voix du public, ravi d’être présent aux dernières dates hexagonales de l’artiste avant un bon moment. Le rappeur a d’ailleurs clôturé son ultime show en faisant ses adieux partiels à ses fans : « C’est le dernier Bercy avant longtemps, je ne sais même pas si j’en referai un. »

S’il vient de clôturer sa tournée en France ce week-end, Damso va mettre un terme à son QALF Tour après ses ultimes dates au Canada, en janvier 2023. Ce dernier Bercy a marqué un vrai tournant dans la carrière du rappeur belge, qui vient de dévoiler pour l’occasion Coeur de Pirate, morceau attendu par son public depuis de nombreuses années après de multiples teasers.

Set-List du QALF Tour :

  • OG
  • VANTABLACK
  • ZWAAR
  • M.Noob Sabot
  • 2 DIAMANTS
  • Feu de Bois
  • Débrouillard
  • Périscope
  • BruxellesVie
  • D’JA ROULE
  • Smog
  • Mosaïque Solitaire
  • Rencontre x Disiz
  • YOUVOI
  • P.DOSE
  • SENTIMENTAL
  • Dégaine x Aya Nakamura
  • Démons x Angèle
  • BXL ZOO
  • J Respect R
  • LIFE LIFE
  • Ipséité
  • #QuedusaalVie
  • MEVTR
  • Mwaka Moon x Kalash
  • Macarena
  • DEUX TOILES DE MER
  • CHIALER
  • Dieu ne ment jamais
  • COEUR EN MIETTES
  • 911
  • MOROSE
  • Amnésie

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT