Actualités Musique

Un jour / une punchline : Sexion d’Assaut – L’école des points vitaux

Un jour / une punchline : Sexion d’Assaut – L’école des points vitaux

Découvrez la punchline du jour et l’histoire qui l’entoure…

Comme chaque jour, vous avez l’occasion de découvrir une punchline ainsi que l’histoire du morceau d’où elle est issue. Aujourd’hui, on s’attaque à une punchline de la Sexion d’Assaut.

Trop de choses à dire j’suis encore plein comme le stylo d’un fainéant

Du liquide a coulé sous les ponts du Wati B depuis L’école des points vitaux, le premier album de la Sexion d’Assaut (sorti en 2010) qui s’est écoulé à près de 500 000 exemplaires, installant le collectif parisien au sommet des charts et du rap français. Trois ans plus tard, le label Wati B trône tranquillement au sommet, l’Apogée a développé le succès de la Sexion dont les membres s’attèlent désormais à leurs albums solos et laissent la place à la relève incarnée par l’Institut et les Shin Sekaï. A l’aube du succès qui a parfois poussé le groupe à faire des morceaux plus « grand public » la Sexion a eu le temps de lâcher quelques morceau plus « street ». Parmi eux figure le titre éponyme de l’album où l’on retrouve notamment Maitre Gims qui dévoile ici sa passion maladive pour l’écriture.

(Re)découvrez ci-dessous le clip de L’école des points vitaux:

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT