Actualités Musique

Sinik parle des jeunes rappeurs qui ne veulent pas collaborer avec lui

Sinik parle des jeunes rappeurs qui ne veulent pas collaborer avec lui

De retour après un long silence radio avec son album Niksi, le vétéran des Ulis S-I-N-I-K s’est exprimé sur ses relations avec la nouvelle génération, entre respect mutuel et crainte.

Marqué par une grosse collaboration avec Lino, l’album Niksi ne comporte pas beaucoup de featurings. Pour Interlude, Sinik s’est confié sur ses relations avec ses confrères. Il explique avoir été beaucoup sollicité par sa communauté qui voulait des feats sur cet album : « j’ai voulu faire plaisir aux gens, donc je suis allé un peu contre ma nature sur l’album Niksi, et j’ai demandé pas mal de feats sur cet album-là et j’ai entendu tout et n’importe quoi » assure le rappeur. « Finalement, ça m’a rappelé pourquoi je ne voulais pas en faire » regrette-t-il.

Choc des générations ?

« Il y en a qui ont été archi-respectueux. J’ai senti que réellement ils voulaient le faire, et du jour au lendemain, il y avait une espèce de disparition, parce que, je suis quasi sûr qu’il y a des mecs dans leur équipe qui leur ont dit : ‘Ouais, mais non, t’as vu, c’est un ancien, il ne faut pas se mélanger. »

En guise de conclusion, Sinik regrette la toute puissance des chiffres qui prime aujourd’hui sur l’aspect artistique : « Si tu ne fais pas 50 milliards de streams et 50 milliards de vues, tu es loin d’être prioritaire quand tu vas demander un feat à un mec du moment, un mec d’aujourd’hui ».

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT