Actualités Musique

Sexion d’Assaut : la polémique est enfin terminée !

Sexion d’Assaut : la polémique est enfin terminée !

Les rappeurs de Sexion d’Assaut ont signé un accord avec l’antenne dijonnaise de la fédération LGBT (avec l’accord de la maison mère) qui réunit les associations lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres.

Il s’agit d’un papier qui reconnaît que les membres du groupe ont bien rempli leurs engagements auprès de ces communautés et que la paix est conclue. « Le 12 octobre dernier, la FÉDÉRATION LGBT a signé un accord avec le groupe de rap Sexion d’Assaut, engageant personnellement chaque membre du groupe, grâce à la collaboration de CIGaLes, Centre LGBT de Dijon.

Sexion d’Assaut avait provoqué la vive réaction de nombreuses associations LGBT, suite aux propos homophobes tenus en septembre 2010, dans un magazine. S’en était suivie une campagne nationale d’indignation et une cascade d’annulations de ses concerts », peut-on lire dans un communiqué de presse daté du 18 octobre.

En 2010, une phrase de Lefa, « On est homophobe à 100% et on l’assume », donnée lors d’une interview au magazine « International Hip-hop », avait suscité une vive polémique. Pour se faire pardonner, le groupe s’est engagé à « ne pas tenir de propos discriminants auprès de son public et à enregistrer chaque concert afin de permettre aux tiers de vérifier que cette condition soit remplie ». Ils ont même retiré d’Internet, des plates-formes de téléchargement, légales ou pas, les textes incriminés.

Retrouvez toute l’actualité de La Sexion d’Assaut en temps réel sur le Twitter Booska-p et le facebook Booska-p.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT