Actualités Musique

Oxmo : « J’ai beaucoup de respect pour Booba »

Oxmo : « J’ai beaucoup de respect pour Booba »

Oxmo Puccino et Booba ont commencé leur carrière au sein du même label : Time Bomb.

Les deux rappeurs, qui ont notamment collaboré ensemble sur le classique Pucc’ Fiction (en 1997, sur la compilation L 432), ont ensuite connu des trajectoires totalement différentes. Leur seul point commun aujourd’hui serait presque d’être placé dans une case par les médias généralistes. Pour caricaturer au maximum, vous trouvez d’un côté « Booba, le leader du gangsta rap à la française ». De l’autre figure « Oxmo Puccino, le Black Jacques Brel ».

On est dans une évolution logique

Résultat des courses : les deux hommes se retrouvent aux antipodes l’un de l’autre alors qu’ils ont fait leurs premières armes ensemble. « J’ai beaucoup de respect pour Booba, son travail et sa carrière. Si on observe nos débuts, on est dans une évolution logique. Aujourd’hui, le rap est devenu suffisamment incontournable en France pour que l’on ait le choix d’écouter des artistes très différents, aussi créatifs les uns que les autres », analyse Oxmo lors d’un entretien donné à Côté Caen (lire l’intégralité de l’interview : https://www.booska-p.com/re/cf8j7gm2ma).

Dans l’histoire de Booba, c’est poussé à l’extrême

Évidemment, une collaboration entre Booba et le « Black Desperado » paraît aujourd’hui totalement improbable. Récemment, ce dernier a eu l’occasion de s’exprimer à propos des différents clashs dans lesquels son ancien acolyte de Time Bomb s’est retrouvé impliqué. « Dans l’histoire de Booba, c’est poussé à l’extrême. Les gens ne parlent que de ça. Je trouve cela dommage parce que c’est contribuer à quelque chose qui ne va rien apporter de bon », a-t-il commenté sur Europe 1. Cet été, Oxmo sera sur la route des festivals et jouera à Paris le 18 juillet pour un grand concert gratuit avec Fnac Live, Place de l’hôtel de Ville.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT