Actualités Musique

Lorenzo explique comment il a tenté de faire gonfler les ventes de son album

Lorenzo explique comment il a tenté de faire gonfler les ventes de son album

En pleine promotion de son dernier opus, Lorenzo s’est confié dans un entretien dévoilé il y a peu sur les réseaux sociaux. Le rappeur breton en a profité pour revenir sur la façon dont il a tenté de gonfler les ventes de son album.

« Moi j’ai voulu abuser au maximum, de jouer des ficelles »

Le 2 décembre dernier, Lorenzo a fait son grand retour sur long-format avec le dernier album de sa carrière, Légende Vivante. Long de seize pistes, le disque comprend des collaborations avec Heuss L’Enfoiré, bbno$, Le Poto Rico, Tony Corrida, Jean Dujardin et Vladimir Cauchemar, le tout pour près de quarante minutes. En première semaine, l’opus s’est par ailleurs écoulé à plus de 34 000 exemplaires. Le rappeur de Rennes a également défrayé la chronique en divisant ses morceaux en quatre pistes différentes sur les plateformes de streaming pour faire plus de ventes. Si cette tentative n’a pas fonctionné, l’artiste s’est confié dans un entretien accordé à Konbini. À propos de sa stratégie, Lorenzo déclare :

« Là, depuis un moment, c’est devenu n’importe quoi les streams. Un peu n’importe qui peut devenir disque d’or, disque de platine, ça ne veut plus rien dire. Et moi j’ai voulu abuser au maximum, de jouer des ficelles […] Si je ne l’avais pas fait, les plateformes ne s’en seraient par rendus compte qu’il y avait une faille. En vrai je les ai aidées […] Le pire dans tout ça, c’est que je respecte toutes les règles, si on me les retire c’est juste un complot du gouvernement contre moi, parce que moi j’ai tout respecté. » (sic)

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT