Actualités Musique

Damso sur ce que ses proches pensent de sa musique : « Je m’en fous »

Damso sur ce que ses proches pensent de sa musique : « Je m’en fous »

Dans son émission diffusée en exclusivité sur Apple Music, Damso a échangé avec Angèle et fait quelques déclarations intéressantes.

Au nom de la liberté artistique

Le deuxième épisode de THEVIE RADIO a été publié sur Apple Music. Lors de cette occasion, Damso a reçu Angèle, une grande amie avec laquelle il s’est récemment illustré sur Démons, un single extrait du dernier album de la jeune chanteuse belge, Nonante-Cinq – qui s’est écoulé à plus de 30 000 exemplaires en première semaine en France, un démarrage meilleur que Brol.

Lors de leur conversation, Damso s’est exprimé sur l’avis que ses proches pourraient avoir sur sa musique. Il a expliqué ne pas en avoir grand-chose à faire, de peur d’altérer sa liberté artistique : « Je m’en fous de ce que mes proches peuvent penser. Quand j’écris, s’il y a vraiment des gens que j’ai dû sortir de ma tête c’est mes proches, parce que pour pouvoir avancer artistiquement il faut vraiment une liberté incroyable. »

Angèle a également demandé à Damso quand est-ce qu’il a réalisé qu’il allait faire de la musique. Très tôt, il a compris son destin. Plus exactement à l’âge de 12 ans, lorsqu’il a compris la musique : « L’écriture est venue avant, la musique je crois que c’est vers 12 ans, quand j’ai commencé les prods, c’était pas ouf mais c’était déjà ça. Là je pense que j’ai commencé à comprendre, à plus voir la musique comme une forme d’émotion, j’ai commencé à ressentir la musique, je ne l’ai plus écoutée. Après, l’écriture j’ai jamais vu ça vraiment comme un métier, plus comme quand je commence quelque chose je dois juste bien le faire. »

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT