Actualités Musique

25 ans de rap français : 1991 [EPISODE 2]

25 ans de rap français : 1991 [EPISODE 2]

Retrouvez l’un des morceaux historique de l’année 1991 dans le hip-hop hexagonal…

Comme toute culture, le Hip-Hop possède une histoire qu’il est essentiel de maitriser sur le bout des doigts… Débarquée dans les années 80’s en provenance des Etats-Unis, cette tendance a depuis connu un essor continu pour finalement permettre à l’un de ses courants, le Rap, de devenir la musique préférée des français. Booska-P vous propose de retracer l’histoire du Rap en France à travers une série de 25 articles chronologiques qui recouvriront la période 1990-2015. Chaque semaine, une année sera explorée à travers l’un de ses morceaux emblématiques.

Cette semaine, c’est donc l’année 1991 qui est au programme… Une année qui a vu naître le premier projet d’un groupe amené à devenir une véritable référence du rap hexagonal : Le Suprême NTM. Nommé Authentik, cet album fait découvrir à la France le duo Kool Shen / Joey Starr qui se revendique le « Haut parleur d’une génération révoltée prête à tout ébranler ». Le rap revendicatif d’NTM trouve ici son essence et deviendra progressivement leur marque de fabrique durant leur 20 ans de carrière en commun tout en inspirant de nombreux autres artistes contestataires.

Premier single de cet album certifié disque d’or, Le monde de demain est un titre particuièrement frappant de par son caractère très actuel malgré ses 24 bougies. Déjà à l’époque, les deux rappeurs dénonçaient les dérives d’une société qui aujourd’hui encore ne semble pas avoir trouvé les réponses aux problématiques que lui pose une jeunesse délaissée et en colère. A la fois très critique envers les institutions et leurs responsables, le morceau encourage également les jeunes à se prendre en main à travers un refrain devenu classic « Le monde demain quoi qu’il advienne nous appartient, la puissance est dans nos mains alors écoute ce refrain ».

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT