Une boutique de sneakers réservée aux millionnaires

Des raretés à foison.

par Ben

Avis aux sneakerheads ayant les moyens de leurs ambitions. La célèbre maisons de vente aux enchères de luxe Sotheby’s vient d’ouvrir une section sneakers sur son site, permettant de mettre la main sur une sélection de raretés. Qui ne sont évidemment pas accessibles au commun des mortels, du fait de leurs tarifs à 5 chiffres, en moyenne.

A lire aussi :

Le marché du resell de sneakers vaudra bientôt 25 milliards d'euros

Des sneakers rares mais onéreuses

Sotheby’s rafraîchit son image. La maison de vente aux enchères d’œuvres d’art et d’objets de collection étend désormais son spectre aux sneakers, un objet de mode devenu avec le temps objet de collection, avec ses propres codes et ses propres cotes. Suffit de voir le succès du marketplace StockX pour s’en convaincre. De fait, Sotheby’s inaugure sa section sneakers sur son site Internet. Sobrement baptisé The Sneakers Shop, il fait office de marketplace mettant en avant les modèles rares de la collection Shoezeum. La plupart des modèles listés là-bas sont soit des exemplaires signés, soit des versions quasi uniques. Inutile de chercher des modèles communs, ce n’est pas l’objet. Pour vous donner quelques exemples, vous allez pouvoir faire l’acquisition de la très convoitée Nike Moon Shoe, qui malgré son mauvais état affiche un prix de 150 000 dollars. Après un rapide coup d’oeil, il semble que la marque au Swoosh occupe un large espace là-bas. 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Jordan et O’Neil à l’affiche

En marge d’une Under Armour Stephen Curry portée par le principal intéressée et listée à 25 000 dollars, vous allez retrouver pèle-mêle une paire de Air Jordan VII portée et signée par His Airness à 50 000 dollars, une paire de Reebok Pump PE portée par Shaquille O’Neil lors de sa saison 1996-97 chez les Los Angeles Lakers à 25 000 dollars, l’une des 5 paires de Air Max 1 issues du Air Max Day et dédicacées par leur créateur Tinker Hatfield (20 000 dollars tout de même), en marge de modèles moins communs, mais plus accessibles dans une certaine mesure. La Nike Dunk SB Low Red Lobster se négocie par exemple à 7 500 dollars, de même que la Nike 1972 Nylon Cortez. Avis aux collectionneurs : un attaché-case Nike, siglé d’un logo jaune vif, est proposé contre 5 000 dollars sur la même plate-forme. Bref, de jolis caprices.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5960 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus