Burger King réclame son étoile au guide Michelin

Et c'est très sérieux.

par Ben

Et si la célèbre enseigne de fast-food réussissait à se faire une place dans le prestigieux Guide Michelin ?

A lire aussi :

Burger King lance un Whopper au... chocolat !

Une nouvelle lubie pour Burger King

Prêt à lancer son nouveau Burger Master, Burger King Belgique et Luxembourg compte bien entrer dans le Guide Michelin et décrocher une étoile dans la foulée. Une récompense habituellement réservée aux meilleures enseignes capable de vous faire vibrer les papilles. A titre d’exemple, en 2016, environ 500 restaurants avaient eu droit à une étoile en France et à Monaco : c’est dire la rareté de la récompense. Pas de quoi décourager Burger King, qui vient malgré tout de lancer une pétition sur la plate-forme change.org, afin de faire valider sa demande. Dans une diatribe relativement fournie, l’enseigne commence par ces quelques mots : « Oui on l’admet, étoilé ne rime pas avec Burger King. C’est vrai, chez nous vous ne trouverez pas de service à couverts en argent massif, de nappe en satin de coton, ni de service de voiturier à l’entrée. En revanche, vous trouverez des serviettes en papier absorbant puisque vous mangerez avec vos doigts, un service de drive pour emporter vos plats préférés où vous le souhaitez – sur une nappe en satin de coton avec des couverts en argent massif si ça vous chante – et oui, oui, vous serez servis sur un plateau. » 

Une recette qui met l’eau à la bouche

Avant de faire les éloges de son dernier burger en date, tout juste intégré à sa carte : « Et sur ce plateau trônera l’ultime preuve de notre générosité : le Master Burger. Fermez les yeux mais gardez-les un peu ouverts pour lire ce qui suit : d’abord l’hypnotique parfum d’un patty angus parfaitement grillé à la flamme enveloppé dans un bun brioché vous envoûte. Puis vos papilles s’exaltent d’un tourbillon de goûts : cheddar fondant, mayonnaise à la moutarde à l’ancienne et aux oignons, bacon croustillant, tomate juteuse, roquette croquante. »

La conclusion ne manque pas non plus de piquant : « Allons, chers inspecteurs du guide Michelin, il est temps de mettre fin à ce suspense long de 66 ans et 3 paragraphes. » Bref, ça semble effectivement appétissant, mais peut-être pas au point de concurrencer les recettes des Bocuse et consorts ?

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5049 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

vs faites de la pub discrètement pour la malbouf maintéant booska p ??

Igfxvhj le 07/10/2020 à 22h24 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1