Actualités Lifestyle

L’histoire de HTM par ses créateurs !

L’histoire de HTM par ses créateurs !

Mark Parker, TInker Hatfield et Hiroshi Fujiwara lèvent le voile sur la collaboration la plus mystérieuse de Nike.

HTM symbolise la collaboration qui regroupe le créateur de la marque Fragment Design Hiroshi Fujiwara, le vice-président de Creative Concepts Tinker Hatfield ainsi que le PDG de Nike, Inc. Mark Parker. La marque HTM qui reprend les premières initiales de ses trois contributeurs, explore de nouveaux concept en matière de design Nike, en mettant souvent l’accent sur les toutes dernières technologies et en donnant des indices sur les futures applications.

Cette collaboration qui a vu le jour en 2002, est associée à la sortie de 32 produits, allant d’actualisations esthétiques, de produits existants aux lancements de nouvelles technologies de performance comme Nike Flyknit par exemple. Vous découvrirez dans ce qui suit des entretiens qui rendent compte de ce qui allait devenir une des collaborations les plus exclusives de Nike.

Les origines

Hiroshi Fujiwara : « Lorsque j’ai rencontré Mark la première ou la deuxième fois, avant qu’il ne devienne le PDG de Nike. Il m’a posé la question suivante : « Si tu devais collaborer avec Nike, qu’est-ce que tu aimerais faire ? » Je lui ai répondu que je souhaiterais contribuer à perfectionner certains modèles. »

Mark Parker : « Je m’étais rapproché d’Hiroshi pour apprendre à le connaître. Par le biais de ce dialogue, nous avons créé le lien avec Tinker. On avait l’impression qu’au lieu de se contenter de s’asseoir et de réfléchir, on pourrait entamer une collaboration concrète et donner forme à nos idées et que si on les validait on pourrait lancer un produit fini. »

Tinker Hatfield : « Je suis presque sûr qu’au final la collaboration de HTM est l’idée de Mark. Quand j’y pense rétrospectivement, je me dis que c’est vraiment son truc. Il sait parfaitement comment mettre en relation et comment rassembler les bonnes individualités. »

Mark Parker : « Lorsque vous rassemblez des personnes qui ont l’esprit ouvert et qui se respectent mutuellement, vous aboutissez à un dialogue pur, sans filtre, quasi organique. C’est un processus créatif extrêmement puissant, un processus que nous essayons en permanence de recréer. »

Hiroshi Fujiwara : « D’autres entreprises ont utilisé des acronymes pour symboliser leur collaboration, alors comme nom de code j’ai choisi les initiales HTM qui représentent bien sûr Hiroshi, Tinker et Mark. Mais je n’aurais jamais imaginé que cela puisse devenir le nom officiel. »

Mark Parker : « Nous avons donné à ce projet son identité en lui associant nos propres initiales, ce qui au début n’évoquait absolument rien pour la plupart des gens. On peut dire que notre ADN est inscrite dans chacune des étapes de la création de ce collectif HTM. »

La collaboration HTM a débuté en 2002, lorsque le modèle de basket emblématique Air Force 1 a été revisité d’une manière réellement unique. La nouvelle Air Force 1 se caractérisait par son cuir souple de qualité supérieure, ses coloris noir et marron rappelant ceux d’une chaussure de ville, ses détails raffinés, comme le logo « HTM » dans la semelle intérieure, et ses coutures contrastées, une esthétique qui évoquait ainsi avec beaucoup de finesse le raffinement de la culture japonaise.

HTM a ensuite évolué en 2004 pour mettre en valeur de nouveaux concepts en matière de design.À ce stade la Nike Sock Dart représentait probablement le concept le plus ambitieux jamais créé par HTM. Reprenant le côté avant-gardiste du modèle révolutionnaire Nike Sock Racer, cette chaussure s’appuyait sur une technologie de tricot assistée par ordinateur pour l’empeigne qui offrait ainsi un exceptionnel maintien avec sa sangle en silicone. Ce modèle était également construit sur un type de semelle particulièrement progressif.

Huit ans plus tard, les techniques du tricot allaient faire un bon en avant considérable, avec le lancement par Nike de sa technologie Flyknit révolutionnaire.HTM a en quelque sorte servi de pépinière à ce nouveau concept, et a permis de populariser cette technologie au maintien et à la légèreté remarquables avec les modèles Nike HTM Flyknit Racer et Nike HTM Flyknit Trainer+.

En 2014, le collectif HTM s’est intéressé pour la première fois aux performances dans le domaine du basketball. La KOBE IX Elite Low HTM marque l’apparition de la première chaussure taille basse avec technologie Nike Flyknit spécialement dédiée à l’univers du basket, transcendant ainsi les frontières entre les terrains de basket et la « street culture ». Les lacets mouchetés réfléchissants, les aglets pour lacets anodisés HTM ainsi que l’aspect peau de serpent réfléchissant étaient parfaitement en adéquation avec l’approche quasi obsessionnelle de cette gamme pour les détails et bien sûr avec la passion sans faille de Kobe Bryant pour les chaussures.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT