Une voiture Tesla confond un feu orange avec... la Lune

Elle ne veut plus avancer !

par Jeune Dauphin

Tesla vante les mérites de son Autopilot à l'envi. Pas sûr que cette mésaventure donne envie de s'offrir un de ses véhicules onéreux...

A lire aussi :

Rick Ross : une centaine de voitures mais toujours pas le permis

La Lune brillait de mille feux

La marque de voitures préférée des vidéastes YouTube de France fondée par Elon Musk, le deuxième homme le plus riche de la planète, a pour ambition de révolutionner l'expérience au volant. Toutefois, l'Autopilot associée à certains modèles dont la Tesla Model S n'est pas encore parfait. Plusieurs accidents de la route ont été causés par des défauts de l'outil. En mai, une d'entre elles entrait en collision avec une voiture de police aux Etats-Unis, rapportait NBC. « Une mauvaise utilisation de l'Autopilot pourrait faire la différence entre la vie et la mort » avait tenté de défendre un cadre du concessionnaire au New York Times.

Dernièrement, un nouveau dysfonctionnement qui prête plutôt à sourire a été signalé par un possesseur de Tesla sur les réseaux sociaux. L'utilisateur voulait profiter de l'autoroute pour passer en pilotage automatique lorsque la voiture s'est mise à ralentir sans raison apparente... jusqu'à ce que le conducteur comprenne que l'outil confondait la Lune, particulièrement basse et orange ce jour-là, avec un feu de signalisation orange

« Hey Elon Musk, vous devriez demander à votre équipe de regarder si la Lune a trompé le système de pilotage automatique. La voiture pense que la Lune est un feu de signalisation orange et voulait continuer à ralentir ! » a-t-il lâché sur Twitter, vidéo à l'appui. Preuve supplémentaire que l'Autopilot est encore très perfectible...

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3754 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail