Uber Eats veut livrer du cannabis !

Voilà qui serait bien pratique pour les consommateurs...

par Jeune Dauphin

Alors que les États-Unis changent peu à peu de positionnement par rapport au cannabis, Uber Eats flaire déjà l'aubaine et se tient prêt à investir le marché. Explications.

A lire aussi :

Le cartel de Sinaloa s'en prend aux chauffeurs Uber

Des avancées encourageantes pour Uber Eats

Uber Eats pourrait prochainement étendre le champ des produits commercialisés à travers son application. En plus de la livraison de nourriture ou encore de courses, le service pourrait prochainement proposer à ses clients de livrer... du cannabis. Dans un entretien accordé à CNBC, Dara Khosrowshashi, le patron de la société, a déclaré suivre de près la légalisation de cette drogue douce aux États-Unis afin de se positionner sur le produit : « Lorsque la route sera libre pour le cannabis, lorsque les lois fédérales entreront en jeu, nous allons absolument y jeter un coup d’œil » a-t-il déclaré.

Actuellement, ce sont pas moins de seize Etats qui ont autorisé le cannabis dans leurs contrées. Toutefois, Uber Eats attend une autorisation fédérale pour pouvoir se consacrer à ce nouveau secteur d'activités et rapidement devenir le numéro 1 du marché aux États-Unis. « Nous voyons tellement d’opportunité là-bas, et nous allons nous concentrer sur l’opportunité à portée de main » a précisé le boss de l'application. Pour ce qui est de la France, il va falloir être patient : la vente de cannabis y est illégale.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3215 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail