Sony en a fini avec les consoles portables, pas de PS Vita 2

Le constructeur en a fini avec les portables.

par Ben

Si la PSP aura signé de bons chiffres de ventes, difficile d’en dire autant de la PS Vita. Echec cuisant, la portable de Sony aura convaincu le constructeur de se retirer de ce marché désormais cannibalisé par les smartphones et tablettes. 

A lire aussi :

C'est la fin pour la PS Vita, Sony arrête la production

Sony quitte le marché des portables

Interviewé par le site Game Informer, Jim Ryan, l’homme à la tête de la branche PlayStation chez Sony, n’a pas fait un mystère du cas PS Vita 2 : «La Playtation Vita fut brillante à de nombreux égards, l’expérience de jeu était excellente, mais c’est clairement un segment sur lequel nous ne sommes plus». Comprenez, quand bien même Nintendo a prouvé à sa Switch qu’il existait un marché pour les consoles hybrides/portables, Sony a d’autres plans en vue. Sans doute la firme nippone souhaite concentrer tous ses efforts sur sa future PlayStation 5, dont la sortie est attendue d’ici la fin de l’année 2020. Plus encore, l’écosystème de la console fait l’objet d’un soin tout particulier, et les PlayStation Now et PlayStation Plus confirment leur statut de services incontournables une fois rattachés à l'actuelle PlayStation 4. Le premier se résumant à un Netflix du jeu vidéo, tandis que le second donne accès au jeu en ligne et à des jeux « gratuits » tous les mois. 

Plus de PS Vita, mais un PS VR amélioré ?

A moins que l’effort PS Vita ne se soit transformé au fil des ans en PS VR, le casque de réalité virtuelle de Sony qui devrait accompagner la PS 5, et offrir dans un sens une expérience de jeu portable. Ou tout du moins sans fil. Lancée en 2011, la PS Vita se sera écoulée à un peu plus de 16 millions d’exemplaires à travers le monde, selon VGChartz. Un chiffre effectivement compliqué à défendre, la PSP s’étant à titre de comparaison vendue à 81 millions d’unités. 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (4012 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

A l'heure du cloud gaming il suffirait que la dualshock 5 de la playstation 5 est un support parfaitement intégrable à la manette pour supporter justement un téléphone mobile une tablette ou encore un écran accessoire. Facile après d'avoir quelque chose de plus performant qu'une PS VITA car en principe si vous avez accès à un réseau de 8mb/s environ avec une faible latence vous pourrez jouer à l'ensemble du catalogue depuis que la marque playstation existe et donc en mode nomade via du remote play. Enfin le TOP serait qu'une puce cpu/gpu mobile très performante soit directement intégrée à la dualshock 5 car ainsi la puissance d'une PS3 voir de la PS4 serait disponible en local et intégré dans la manette pour le jeu en nomade et donc sans avoir besoin de réseau. Quoi qu'il en soit le ray tracing de la PS5 devrait en suprendre plus d'un...

Collierdentsdekratos le 03/01/2020 à 19h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1