Samsung échange votre Huawei contre un Galaxy S10

Envie de changer de mobile ?

par Ben

Mis aux ban de l’autre côté de l’Atlantique par Donald Trump en personne, Huawei pourrait bien avoir du mal à continuer de vendre des smartphones là-bas. Depuis, c’est la panique chez les utilisateurs de mobiles du constructeur, pris de panique de ne plus voir leurs appareils suivis. Conscient des problèmes de son rival, Samsung lance une opération très spéciale.

A lire aussi :

Huawei Mate X, le smartphone à écran pliable facturé 2 300 euros

Quand Samsung trolle Huawei

Ainsi, le constructeur sud-coréen propose au public américain de reprendre certains smartphones Huawei (les P20, P20 Pro, les Mate 20, Mate 20 Pro et Nova 3i), pour les échanger contre un Galaxy S10 flambant neuf. Selon le mobile rendu, il va être demandé de mettre la main à la poche à différents niveaux. Samsung propose une reprise à hauteur de 755 dollars, au maximum, soit 675 euros une fois la conversion faite. L’offre, également disponible en France, ne se limite pas uniquement aux terminaux Huawei. Mais ce sont ceux-là qui sont clairement mis en avant, aux Etats-Unis tout du moins. Preuve que le constructeur souhaite profiter de la situation alambiquée dans laquelle se trouve son rival.  

Donald Trump veut bannir Huawei

Pour rappel, le groupe chinois est actuellement dans la tourmente, après s’être vu imposer de lourdes restrictions par les Etats-Unis. Le 15 mai dernier, après avoir invoqué la sécurité nationale, Donald Trump interdisait aux entreprises américaines d’acheter des terminaux Huawei. Pour ne rien arranger, la firme ne dispose plus que d'un accès très limité aux ressources de Google, et donc à Android, équipant pourtant la plupart de ses smartphones. Plus de YouTube, plus de Google Maps, plus de Gmail : le futur pourrait s'annoncer compliqué pour le géant chinois. Et plus encore si ses propres concurrents se mettent à faire du gringue à ses clients. Aux dernières nouvelles, tout ne serait pas encore perdu pour Huawei, qui vient de se voir accorder un sursis de 3 mois par le gouvernement américain. Mais ensuite ?

 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3688 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER