Quand le hashtag #venteOM est utilisé... pour le trafic de drogue !

Et ça à la vue de tous...

par Jeune Dauphin

Le trafic illicite est présent sur Twitter et notamment sur des sujets bien populaires. Explications...

A lire aussi :

Celui qu'on surnomme « El Chapo asiatique » a été arrêté

Objectif : profiter de la visibilité des hashtags populaires

Alors que l'Olympique de Marseille vit une nouvelle saison mouvementée, les rumeurs de rachat par un potentiel prince saoudien ne font que gonfler ces derniers temps. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les fans du club à y aller de leur avis sur le hashtag #venteOM, plutôt populaire sur le Twitter français. Toutefois, ce hashtag cache bien des activités illicites. Comme l'a relevé le média Ulyces, plusieurs vendeurs de drogues ou d'armes publient des annonces sur Twitter en utilisant #venteOM pour qu'elles soient vues par le plus grand nombre.

Des dizaines de tweets ont été postés pour vendre de la weed et du shit, mais également de cocaïne et de la MDMA. Ils renvoient vers des messageries sécurisées comme Telegram ou WhatsApp ou alors sur des comptes Snapchat pour finaliser des transactions. D'autres trafiquants vont plus loin encore en proposant même des armes à feu. Cette pratique de l'utilisation de hashtags populaires pour accroître sa visibilité n'est pas nouvelle, elle a d'ailleurs explosé au début du confinement.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3091 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail