PlayStation 5 : Sony recrute pour sa nouvelle console

Le futur de la gamme PlayStation se précise.

par Ben

La PlayStation 4 serait-elle en train de vivre ses dernières heures ? C’est en tout cas ce que semble indiquer Sony, par la voix de son PDG Kenichiro Yoshida.

A lire aussi :

Sony ressort sa PSOne : découvrez la PlayStation Classic !

 

La PlayStation 5 en bonne voie

Sortie en 2013, la PlayStation 4 serait prête à laisser sa place à un successeur. Quelques indices viennent renforcer cette possibilité. Après la publication d’une petite annonce, portant sur la recherche d’un Senior Product Manager chez Sony (pour justement travailler au sein de la branche PlayStation), c’est le big boss de Sony qui y est allé de sa déclaration. Kenichiro Yoshida, le grand patron de Sony, a en effet confirmé qu’il était nécessaire pour la gamme PlayStation d’accueillir une nouvelle génération. Quand bien même l’homme n’a pas nommé cette hypothétique PlayStation 5 : sa déclaration ayant été faite dans le cadre d’une interview portant sur la bonne santé du jeu sur smartphones. Et si cette PS 5 embrassait un format hybride, à la manière de la Switch de Nintendo ? Plus encore : la console pourrait mettre l’accent sur le cloud gaming, et donc permettre le jeu aussi bien sur son téléviseur que sur son ordinateur, sa tablette tactile ou son smartphone. De son côté, Microsoft parie sur le projet xCloud pour 2019. Celui-ci tirera partie de la technologie du cloud pour permettre aux joueurs de profiter de leurs jeux Xbox favoris depuis leur mobile, leur tablette tactile ou leur PC.

La rétrocompatibilité assurée ?

Pour aller plus loin encore, et si la PlayStation 5 assurait une rétrocompatibilité complète ? En marge des rumeurs entourant la console de jeu, il semblerait aussi que Sony ait déposé un brevet, en vue de permettre à la future bécane de faire tourner les titres PlayStation 1, 2, 3 et 4. Carrément. Déposé par Sony Interactive Entertainment America LLC, le brevet en question intitulé «remastering by emulation» sème le doute. A l’heure actuelle, le service PlayStation Now permet d’ores et déjà de faire tourner des jeux d'anciennes générations sur PS4. De son côté, la PlayStation 3 était en mesure de lancer des titres de la PlayStation de première génération. Il n’y aurait donc rien d’étonnant à ce que Sony se décide à offrir à sa future PS5 une rétrocompatibilité complète. Et la sortie prochaine de la PlayStation Classic, une PSOne mini intégrant une vingtaine de jeux, prouve l’intérêt de la firme japonaise pour ses anciens supports.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5256 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Le prix ?

Maxou le 30/10/2018 à 16h27 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1