Le 11 des meilleurs jeux-vidéo de football

Retour sur 11 jeux-vidéo de football qui font partie des meilleurs du genre.

par Leo

Autrefois dominé par Konami avec sa série de Pro Evolution Soccer, l'univers des jeux de football a connu un tournant mémorable au début des années 2010 avec la prise de pouvoir d'EA Sports via FIFA. Depuis, le géant américain des jeux vidéos caracole en tête, sans que Konami ne semble pouvoir combler l'écart entre les deux franchises. Si FIFA et PES font office de référence quand on parle de jeux vidéos de football, il ne faut pas oublier pour autant la période qui a précédé l'émergence des deux géants, ni les nombreuses pépites qui arrivent à se démarquer, année après année. Quoi de mieux pour vous rafraîchir la mémoire qu'un 11 des meilleurs jeux de l'histoire de la discipline ? Pour ce faire, Booska-P a décidé de vous concocter un 4-4-2 en losange, avec FIFA 12 en capitaine, et Football Manager aux manettes !

A lire aussi :

GTA 6 est bien le prochain jeu Rockstar Games !

Entraîneur : Football Manager 2020

Développé par Sports Interactive et produit par Sega (la société si chère à Kekra) depuis 2004, Football Manager s'est imposé comme l'un des jeux de football les plus appréciés. Le dernier opus de la série, un temps gratuit, vous met, de la façon la plus réaliste possible, dans la peau d'un entraîneur. On y découvre les différents rôles d'un technicien au sein d'un club professionnel, tout en ayant la possibilité de disputer les matchs. Connu pour ses données concernant les pépites de demain, il se murmure que Football Manager est suivi de près au sein même du monde du football. Ce ne sont ni Antoine Griezmann ni Ousmane Dembélé qui diront le contraire ! Logique donc que la simulation soit choisie pour coacher cette équipe.

Gardien de but : International Superstar Soccer (1994)

Tel Gianluigi Buffon à la Juventus Turin, c'est l'un des tauliers de l'équipe. Sorti en premier lieu en 1994 sur Super Nintendo (je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître), International Superstar Soccer est le gardien de notre sélection. Véritable succès commercial à sa sortie, le jeu a su se réinventer, devenant rapidement accessible sur de nouvelles consoles (PlayStation 2, GameCube) et est considéré comme l'un des meilleurs jeux à être sorti sur Super Nintendo. Développée par Konami, la simulation a disparu en 2003, laissant sa place au nouveau venu, PES. Plus de 25 ans après, le jeu surprend toujours pour ses graphismes, excellents pour l'époque.

Défenseurs

Latéral droit : Score Hero (2015)

Alors que le Brésilien Cafu a révolutionné le poste de latéral droit, Score Hero peut se targuer de faire partie des jeux mobiles à avoir introduit le monde du ballon rond sur les smartphones. Facile d'accès et très addictif, la simulation permet de rejouer des situations légendaires de l'histoire du sport. Pour être performant, il faut avoir à peu près les mêmes qualités qu'un latéral droit moderne : être précis et rapide. Sorti en 2015 et développé par First Touch Game, Score Hero séduit plusieurs centaines de milliers de personnes, années après années.

Latéral gauche : Soccer Stars (2014)

Si Soccer Stars était un latéral gauche, il s'agirait certainement de Roberto Carlos. Le jeu développé par Miniclip est destiné aux smartphones, comme son pendant à gauche. Les deux membres de la nouvelle génération de jeux vidéos occupent les deux couloirs de ce 11. Pour être un bon joueur de Soccer Stars, il faudra avoir les mêmes caractéristiques que le légendaire latéral Brésilien, vainqueur de la coupe du Monde 2002 : un apport offensif extraordinaire, doublé d'une frappe de balle phénoménale, avec des trajectoires toujours aussi étonnantes.

Défenseur central gauche : Rocket League (2015)

C'est l'un des petits nouveaux de cette liste. Développé par Psyonix et sorti en 2015, Rocket League est le fier successeur de Supersonic Acrobatic Rocket-Powered Battle-Cars (2008). Si la passation de pouvoir a pris du temps, il ne fait aucun doute que le jeu d'abord sorti sur PlayStation 4 fait désormais l'unanimité dans ce 11. Aligné à son poste habituel de défenseur central, le jeu met en avant sa fougue, alors qu'il se démarque aussi par sa singularité, l'objectif étant de marquer dans le but adverse avec des voitures propulsées à toute vitesse

Défenseur central droit : FIFA International Soccer (1993)

Pour accompagner Rocket League et former la charnière centrale de cette équipe, le choix de FIFA International Soccer est évident. Doyen de cette sélection, le tout premier FIFA, sorti en 1993 sur Megadrive, a marqué une génération entière. Révolutionnaire pour son époque, le jeu mérite amplement sa place de défenseur central : on pouvait y désactiver les fautes ! Ce qui a rendu célèbre la simulation est encore plus étonnant : en cas de grosse faute, il suffisait de courir pour échapper à l'arbitre. Ce n'est pas Diego Carlos qui dirait non...

Milieux de terrain

Milieu défensif : Mario Smash Football (2005)

Dur au mal et capable de coups de folies, Mario Smash Football est un pur numéro 6. De toutes les campagnes depuis sa sortie en 2005, le jeu édité par Nintendo et développé par Next Level Game a connu ses heures de gloire sur GameCube. On retrouve les différents personnages de l'univers Mario dans ce jeu d'arcade loufoque. Pour pouvoir s'imposer dans Mario Smash Football, il faut savoir jouer avec vice, comme c'est le cas de deux des plus grands milieux défensifs du genre : Thiago Motta et Sergio Busquets. Pour preuve (presque) tout est permis : violents coups sur l'adversaire, jets d'objets, le tout sans arbitre !

Milieu gauche : FIFA 98 : En route pour la Coupe du monde

Capable d'évoluer à gauche comme à droite, FIFA 98 : En route pour la Coupe du monde est l'épouvantail du milieu de terrain. Comme Blaise Matuidi en équipe de France, il a souvent paru sur la sellette mais n'a finalement jamais cédé face à la concurrence. De toutes les aventures depuis sa sortie en 1997, le jeu était considéré à sa sortie comme l'un des meilleurs du genre. Dans cette simulation, vous pouvez essayer de mener une des 173 sélections nationales disponibles (un record !) à la coupe du Monde via les phases de qualification, avant de tenter de décrocher le Graal ultime. 22 ans plus tard, le 5ème FIFA de l'histoire fait office de précurseur en la matière. 

Milieu droit : FIFA 12 (Capitaine)

Le 18ème jeu de la franchise EA Sports et sûrement l'un des plus marquants. Au coude à coude avec PES pendant des années, l'opus a petit à petit assis sa domination sur la licence développée par Konami, avec en point d'orgue FIFA 12. Titulaire indiscutable de notre 11, la simulation éditée par EA Sports est aussi capitaine. Une juste récompense pour un jeu plébiscité à sa sortie. Brassard au bras, avec ses frappes du milieu de terrain et ses tacles rugueux, à la limite de la faute, FIFA 12 multiplie les ressemblances avec la légende de Liverpool, Steven Gerrard.

N°10 : FIFA Street 4 (2012)

C'est finalement le quatrième opus de la licence FIFA Street qui aura marqué les esprits. 7 ans après la sortie du premier opus, bien accueilli mais jugé trop peu réaliste, EA Sports a décidé de poser les pieds sur terre. Apprécié pour son réalisme et plébiscité par les adeptes du ballon rond, FIFA Street 4 a globalement été un succès, dès sa sortie sur PlayStation 3 et Xbox 360. Moins fantaisiste que ses prédécesseurs, le jeu fait toujours la part belle aux dribbleurs hors-pair de la planète football. Leader technique de notre équipe, FIFA Street 4 occupe légitimement le poste de n°10.

Attaquants 

Attaquant droit : PES 06

C'est sans aucun doute l'un des meilleurs PES de l'histoire de la licence développée par Konami. Alors que la guerre entre l'opus et son principal concurrent, FIFA, fait rage, la société japonaise frappe un grand coup en sortant le 22ème jeu estampillé PES. Auparavant tancé pour certaines incohérences au niveau de la défense, le géant nippon a su s'adapter pour proposer une simulation plus réaliste que jamais. Preuve de l'engouement autour du jeu, il avait été vendu à plus de 3 millions d'unités en une semaine en Europe à sa sortie. Réaliste, apprécié par ses utilisateurs et très efficace, PES 06 occupe logiquement le poste d'attaquant droit de notre 11.

Attaquant gauche : FIFA 09

Au coude-à-coude pendant de longues années, FIFA et PES ont finalement vu la franchise américaine l'emporter. L'arrivée des consoles de la septième génération au milieu des années 2000 aura marqué la fin de l'hégémonie de la licence développée par Konami. Dominateur depuis quelques années déjà, l'opus FIFA s'impose définitivement en 2009, avec FIFA 09. Vendu à plus d'1,2 millions d'exemplaires dès sa sortie, le jeu a été un véritable succès critique et commercial. Plus facile d'accès et plus agréable que les versions précédentes, la simulation est un titulaire indiscutable à gauche de l'attaque.

Remplaçants

Le choix des remplaçants n'a pas été une partie de plaisir, même si trois noms sortaient évidemment du lot. Le premier nommé est PES 09, qui, s'il a souffert la comparaison avec FIFA 09, reste un très bon jeu de football qui a su effacer les déceptions des fans de la licence concernant les opus précédents. Deuxième remplaçant de ce 11, on retrouve FIFA 13, qui a su tirer profit des avancées décisives proposées par l'édition précédente pour s'imposer encore un petit plus dans l'univers du ballon rond. FIFA 14, dans la lignée des deux opus d'avant, ferme la marche. Sur 15 jeux sélectionnés, 7 sont des simulations développées par EA Sports et sous licence FIFA, preuve de la domination du géant américain sur le marché du football. Un temps au top, PES est désormais relégué au second plan, et doit même regarder derrière, avec de jeunes pépites qui progressent, d'opus en opus.

Donne ton avis

Auteur

Leo : (530 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail