L'addiction aux jeux vidéo désormais qualifiée comme une maladie

Le trouble lié au jeu vidéo est reconnu.

par Ben

La décision de l’Organisation mondiale de la santé de reconnaître un «trouble lié au jeu vidéo» fait grand bruit. 

A lire aussi :

Mario Kart Tour : la beta est lancée, premier aperçu du jeu [VIDEO]

Une décision qui fait débat

La 11ème mouture de la Classification internationale des maladies s’appuie sur les témoignages de spécialistes et de nombreux écrits en rapport avec la pratique du jeu vidéo. Ainsi, dès le 1er janvier 2022, la nouvelle classification internationale des maladies de l’OMS intégrera la pratique excessive du jeu vidéo. Sur le papier, elle se qualifie comme il suit : «Le trouble lié au jeu vidéo est caractérisé par une tenue récurrente de l'activité, que ce soit en ligne ou hors-ligne, manifestée par une maîtrise altérée lors de sa pratique». Il est également fait état de «la priorité grandissante donnée au jeu vidéo […] au détriment des activités quotidiennes de la vie», de même que «la pratique continue ou intensifiée du jeu vidéo malgré les conséquences négatives». L’OMS ajoute également que ce trouble peut être épisodique ou récurrent, et que pour être correctement diagnostiqué, il doit s’être manifesté «sur une période de un à douze mois». L’organisation va par contre souligner que cette pathologie ne concerne qu’un nombre limité de gamers. 

L’industrie du jeu vidéo se révolte

Depuis, l’industrie du jeu vidéo, qui regroupe des représentants d’Europe, des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie ou encore de la Corée du Sud, est montée au créneau. Dans un communiqué, elle invite l’OMS à «repenser sa décision» : «Le trouble lié au jeu vidéo n’est pas basé sur des preuves suffisamment solides pour justifier son intégration dans l’un des outils les plus importants de l’OMS». A noter que le «trouble du jeu vidéo» était déjà listé dans la catégorie des troubles de la dépendance depuis le mois de juin 2018. A voir si cette nouvelle décision entachera un peu plus encore l'image du média auprès du grand public. 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (4809 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER