Advertisement
Advertisement

Google officialise Stadia, sa plateforme de cloud gaming

Google s'invite dans le secteur du jeu vidéo.

par Ben

La rumeur était donc fondée : Google fait le pari du jeu vidéo dans le cloud, et officialise un service du nom de Stadia. Sur le papier, la promesse est belle. Il est question de permettre aux gamers d’accéder à leurs titres favoris depuis n’importe quel terminal, ou presque. Et si c’était ça, le futur du jeu vidéo ?

A lire aussi :

Google prêt à faire son entrée dans le monde du jeu vidéo ? [VIDEO]

Google se lance dans le jeu vidéo

Selon certains analystes, l’industrie du jeu vidéo pourrait être amenée à générer des revenus à hauteur de 235 milliards de dollars d’ici 2022. Une projection en forme de tendance claire pour Google, qui fait donc le choix d’investir ce secteur en pleine croissance. Résultat, le géant de l’Internet a levé le voile sur le service de jeu dans les nuages Stadia. Pas besoin de console, tout se passe sur les serveurs. Vous aurez simplement à investir dans une manette. Voilà qui tombe bien, Google a développé un modèle pour l’occasion, quand bien même il sera possible d’utiliser de nombreuses autres modèles de pads. Présentée dans le cadre de la Game Developers Conference (GDC) se déroulant actuellement à San Francisco, cette initiative mine de rien relativement inédite à cette échelle nourrit de grandes ambitions. 

Stadia, le jeu vidéo sans console

Dans l’idée, Stadia se base sur le Project Stream, qui permettait de jouer au titre Assassin’s Creed Odyssey en passant par le navigateur Chrome. Là, l’expérience est décuplée, et la firme de Mountain View lancera dans l’année Stadia sur PC, téléviseurs dotés de Chromecast, smartphones et tablettes. Il serait question de pouvoir reprendre sa partie de n’importe où. Même via Chrome en regardant une vidéo YouTube d’un jeu (un bouton «jouer sur Stadia» permettrait alors de passer de la vidéo au jeu). Annonçant déjà plus de 1 000 développeurs à l'oeuvre sur Stadia (dont les poids lourds Ubisoft, Crystal Dynamics et id Software), Google confirme qu’à son lancement, sa plateforme permettra de jouer en 4K à 60 fps. Plus encore : Stadia serait déjà plus puissante que les Xbox One X et PlayStation 4 Pro réunies ! Le service aura été présenté par le biais d’une courte vidéo, assez générique dans son approche. Difficile en réalité de vraiment saisir la saveur de Stadia, même si la firme californienne annonce poser de solides bases.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (4004 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement