Confinement : la consommation de sites pornos en forte hausse

Comme quoi, ça ne s'ennuie pas tant que ça ici...

par Jeune Dauphin

Alors que la France traverse une crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus, le président de la République Emmanuel Macron a prononcé un confinement de deux semaines afin d'endiguer au maximum sa propagation. Initialement censé s'achever demain, soit le 31 mars, il a finalement été prolongé de « deux semaines au moins » par le Premier ministre, Edouard Philippe. On a appris très récemment comment certains d'entre vous s'occupaient durant ces longues journées...

A lire aussi :

Le festival de Cannes pourrait être diffusé... sur YouPorn

Le porno, une préoccupation politique 

Alors que tout le monde est à la maison, en proie à l'ennui, l'industrie du porno s'est mobilisée pour divertir les plus coquins d'entre vous. La formule Premium de Pornhub a ainsi été offerte dans le monde entier durant tout le mois de mars. En France, Jacquie et Michel offre dix films publiés au compte-gouttes à tous ceux qui souhaitent les visionner tandis que Dorcel a autorisé l'accès à tout son contenu gratuitement. Il faut croire que toutes ses initiatives ont plu à du monde... Ce vendredi, Cédric O, le secrétaire d'Etat chargé au numérique, a indiqué au micro de Franceinfo que la consommation de sites pornographiques a augmenté de 50 % ! « Les gens font ce qu'ils veulent, ce n'est pas mon affaire, a précisé Cédric O. Ce que je souhaite, c'est que tout le monde puisse se connecter, sans que ça empêche la télémédecine, le télétravail ou les cours à distance des enfants » a-t-il ajouté.

Inquiet concernant l'accès à tous à internet, il appelle tous les gros consommateurs de bande passante à réduire la qualité des vidéos, y compris pour les sites pornographiques. Coup dur pour les poignets les plus aguerris... mais pas de panique ! « Nous prenons les mesures pour que tout le monde puisse s'adonner à ses activités, sans que ça gêne les autres » s'est engagé Cédric O, visiblement déterminé à ce que chacun puisse vaquer à ses occupations, et ce quelles qu'elles soient. 

Le faux pas du gouvernement

Il faut croire que le porno est une préoccupation qui inquiète jusque dans les hautes sphères du gouvernement. Alors que la question de l'accès à internet pour tous est dans toutes les têtes, Le Canard enchaîné a fait fuiter une conversation pour le moins surréaliste de plusieurs membres du gouvernement. Dans une discussion sur Telegram à propos de la réduction du débit de ceux qui consomment le plus de bande passante, les personnalités politiques se sont laissé aller à quelques blagues concernant les sites porno - plutôt malvenues au regard du contexte actuel pour le moins anxiogène et alors que le pays compte ses morts du coronavirus. Largement partagé sur les réseaux sociaux, le condensé de leur dialogue est à lire ci-après.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1698 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

C'est plutot l'etat qui se masturbe sur nos geules

Bangbrosman le 02/04/2020 à 08h44 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1