Advertisement
Advertisement

Selon Netflix, les salles de cinéma vont disparaître

La vision est funeste.

par Ben

Le co-PDG de Netflix ne croit plus à la viabilité des salles de cinéma. Dans une interview, il prévoit ainsi la disparition des salles obscures, au profit de sa plateforme, donc.

A lire aussi :

Netflix : toutes les nouveautés du mois d'avril

Terminé les salles de cinéma ?

Entré chez Netflix dès le début des années 2000, au moment où la plateforme ne faisait pas encore dans le streaming mais dans l’envoi de DVD, Ted Sarandos revendique une vision étonnante de l’industrie cinématographique.

Dans une entrevue accordée à KCRW, il déroule sa vision des choses sur le court et le moyen terme, pariant sur la disparition des cinémas tels que nous les connaissons : « La plupart des gens regardent des films chez eux. Et aller au cinéma est une expérience très différente. Voir un film sur un grand écran, c’est formidable, ça me manque terriblement. J’espère que tout reviendra à la normale et que j’aurai la possibilité de retourner dans les salles de cinéma, à la fois pour les réalisateurs et pour les cinéphiles comme moi. [Mais] il faut suivre le public. Et si le public ne vient pas [dans les cinémas], mais qu’il regarde les films chez lui, il faut s’adapter. Voir un film dans une salle de cinéma pourrait devenir plus rare. Il est très difficile de déterminer quels seront les comportements post-pandémie et comment ils évolueront. Il y a une grosse infrastructure financière nécessaire pour soutenir les salles qui doit finalement être soutenue par les fans et les spectateurs. » 

Un changement inéluctable ?

Du point de vue de Sarandos, les comportements changent radicalement, plus encore depuis l’arrivée de la COVID-19 : « Lorsque les entreprises changent, lorsque le comportement des consommateurs change radicalement, il est très difficile de naviguer dans ces eaux. Vous pourriez dire que le fait de ne pas être diversifié dans notre approche commerciale est un défi. Mais c’est en fait une bénédiction que nous n’ayons pas eu à essayer de sauver une entreprise. Lorsque votre rôle principal est d’essayer de sauver une entreprise, vous êtes mort. Souvenez-vous, nous avons fait la transition du DVD au streaming. Nous n’avons jamais passé une minute à essayer de sauver l’activité DVD. Notre avenir a toujours été dans le streaming et toute l’énergie que nous avons dépensée pour essayer de sauver l’activité DVD était de l’énergie qui n’était pas dépensée pour essayer de créer l’activité streaming. Il était très important de donner la priorité au consommateur. Une fois que vous voyez que cela se produit, vous devez y aller à fond. »

Donne ton avis

Auteur

Ben : (6136 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement