Les 12 blockbusters les plus attendus en 2021

Un programme à prendre avec des pincettes...

par Aurelien B

Drôle d’année que ce cru 2020. Au même titre que la CGI et les budgets multimillionnaires, ce qui caractérise un blockbuster c’est la minutie de son plan marketing. Campagne pub, couvertures médias, teasers chinois... tout est réglé comme sur du papier à musique.

Sauf que bon, Covid oblige, bon nombre des plus gros films prévus ont connu les joies de la déprogrammationle prochain James Bond, le second Top Gun, le neuvième Fast & Furious, Godzilla contre King Kong, les Eternals...

Conséquence : le programme de 2021 s’avère particulièrement chargé. Pas de panique, la sélection ci-dessous devrait vous aider à y voir plus clair.

A lire aussi :

Quels sont les blockbusters les plus attendus de 2020 ?

Les Maîtres de l’univers

Sortie américaine prévue le 5 mars.

Musclor est de retour au cinéma !

Pour ceux qui n’ont pas été enfants dans les années 80, Musclor (He-Man en VO) c’est le prince Adam qui lorsqu’il lève son épée et crie « Par le pouvoir du crâne ancestral, je détiens la force toute-puissante ! » devient ni plus, ni moins « l’homme le plus fort qui ait existé jusqu’ici ».

Au départ héros d’une ligne de jouets produite par Mattel, son succès dans les cours de récréation a été tel que très vite il a eu droit à son propre animé (qui remporta également un immense succès), ainsi qu’à un long métrage avec Dolph Lundgren dans le rôle-titre.

Après plusieurs projets de reboot tous abandonnés en cours de route (dont un initié par John Woo), une rime de Lil Wayne et un spin-off des aventures de sa sœur diffusé de 2018 à mai 2020 sur Netflix (She-Ra et les Princesses au pouvoir), ce sont les frangins Aaron et Adam Nee qui vont s’atteler à redonner vie au pays magique d'Eternia, tandis que le bellâtre Noah Centineo (vu dans les rom coms À tous les garçons que j'ai aimés et The Perfect Date) y fera admirer ses progrès à la salle.

Évidemment, le maléfique Skeletor sera de la partie.

The Many Saints of Newark, le préquel des Soprano

Sortie américaine prévue le 12 mars.

Après six saisons qui se sont attelées à décrire dans les moindres détails les tribulations du crew DiMeo, David Chase s’attaque à cette période où dixit l’affiche du film « une seule famille faisait la loi dans les rues Jersey ».

Exit donc Carmela, le docteur Melfi les canards dans la piscine, quand bien même certaines figures bien connues des fans vont reprendre du service, à commencer par Tony qui sera interprété par le propre fils de James Gandolfini, Michael Gandolfini – et qui à en croire les premières photos du tournage semble né pour ce rôle.

L’intrigue devrait toutefois se centrer sur ses aînés, avec en premier lieu son père Giovanni 'Johnny Boy' Soprano (Jon Bernthal), sa très étouffante mère Livia Soprano (Vera Farmiga), son Oncle Junior, Dickie Moltisanti (le père de Christopher, évoqué à foison mais jamais vu) et cette bonne vieille raclure de Paulie en embuscade.

Notez enfin que le contexte historique n’est pas anodin : en 1967, la ville de Newark majoritairement afro-américaine a été secouée par quatre jours d’émeutes raciales intenses (26 morts et des centaines de blessés) suite au passage à tabac d’un homme noir par les forces de police.

Morbius

Sortie française prévue le 17 mars.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’imbroglio juridique entre Sony et Disney à propos de qui a les droits pour produire tel ou tel film de super-héros, voici la version courte : les X-Men et les Quatre Fantastiques ont bel et bien rejoint le giron du « Marvel Cinematic Universe », tout comme Spider-Man, à ceci près que Sony conserve la possibilité d’adapter les aventures des personnages du « Spidey universe ».

Suite au quasi-milliard de dollars généré par Venom en 2018, ce sera au tour du docteur Michael Morbius d’effectuer ses premiers pas sur grand écran.

Vampire aux sens ultra développés et à la force surhumaine, il est dans le comic un adversaire de l’homme araignée.

Tandis que son origin story reviendra sur la maladie dont il souffre et les conséquences de sa mutation, la bande-annonce laisse planer le doute quant à ses liens avec le MCU, notamment via l’apparition dans le tout dernier plan de Michael Keaton qui incarnait le Vautour dans Homecoming en 2017.

Tomb Raider 2

Sortie américaine prévue le 19 mars.

Il y a trois ans, Lara-la-rebelle (la toujours délicieuse Alicia Vikander) sauvait l’humanité de la propagation d’un virus mortel, avant de revenir à Londres pour enfin siéger au sein de la compagnie créée par son défunt père.

Tout n’était pas bien qui finissait bien pour autant puisqu’elle découvrait dans les derniers mètres que Kristin Scott Thomas, la partenaire en affaires de son papounet, et accessoirement sa belle-mère, était en réalité aux manettes depuis le départ.

Piquée au vif, Lara était vue dans la scène post-générique s’acheter une paire de flingues ressemblant fortement à ceux utilisés dans les jeux vidéo.

Du coup nul besoin d’être grand clerc pour comprendre qu’une suite allait se profiler à l’horizon en cas de succès commercial.

275 millions de dollars plus tard nous y voilà, avec en prime cette fois-ci le très british Ben Wheatley à la réalisation.

Plus connu pour donner dans l’expérimental que dans l’actionner (voir notamment son Kill List de 2011), espérons qu’il sera en mesure de donne à ce second opus une touche d’originalité qui le distinguera du tout-venant hollywoodien.

Black Widow

Sortie française prévue le 7 mai.

Après 23 films étiquetés MCU entre 2008 et 2019, c’est donc à l’agent Natacha Romanov que revient la lourde tâche d’inaugurer la phase 4 de la franchise la plus juteuse du siècle.

S’il ne revient à l’esprit de personne de contester que le personnage mérite son propre film après dix ans de bons et loyaux services (sa première apparition remonte à Iron Man 2 en 2010), il peut cependant paraître curieux de débuter ce nouvel arc narratif en se replongeant dans le passé.

Décédée dans Endgame, la Veuve Noire se verra en effet plongée dans une intrigue se déroulant quelque part entre Captain America : Civil War et Infinity War.

L’ambiance sera aux retrouvailles puisque la plus Russe des super-héros fera équipe avec sa propre famille d’adoption du temps où elle était encore en formation, plus son ex-mari.

Tout ce beau monde sera-t-il de taille pour affronter le Taskmaster (« le Maître de corvée »), un adversaire capable de reproduire n'importe quel mouvement effectué par son adversaire ?

Oh, et sinon il se murmure que Robert Downey Jr./Tony Stark devrait pointer le bout de son nez.

Shang-Chi et la légende des 10 anneaux

Sortie française prévue le 7 juillet.

Galvanisé par les cartons au box-office de Black Panther et de Captain Marvel qui draguaient des publics bien déterminés, Disney poursuit sur son chemin avec l’introduction de son premier super-héros asiatique en attendant ses supers-héros LGBTQ, latino & Co.

Expert ès arts martiaux, celui qui sera interprété par le quasi-inconnu Simu Liu effectuera ses grand-débuts face à un adversaire des plus iconiques : le Mandarin.

Bon attention, que tous ceux chez qui la simple allusion à Ben Kingsley dans Iron Man 3 provoque un frisson d’effroi se rassurent : cet ancien magistrat chinois doté de (dix) bagues aux pouvoirs extraterrestres sera cette fois fidèle à sa réputation de génie du mal.

Mieux, c’est le très culte Tony Leung (In the Mood for Love, Infernal Affairs, les films de John Woo...) qui lui prêtera ses traits.

Bref, comme avec Black Widow, ça devrait castagner sévère.

Space Jam 2

Sortie française prévue le 16 juillet.

En 1996, Michael Jordan était appelé à la rescousse par les Looney Tunes pour remporter un match de basket intergalactique face aux pas commodes Monstars.

Vingt-cinq ans après les faits, Bugs Bunny, Daffy Duck, Taz et tous leurs potos ont de nouveau besoin de la plus grande star mondiale de la balle orange pour faire leurs affaires – rappelons que Space Jam demeure à ce jour le film de basket le plus lucratif de tous les temps.

LeBron James se retrouvera ainsi transporté dans un monde où tout l’univers Warner Bros. est tombé sous le contrôle « d'une force défaillante et toute-puissante nommée Al G ».

Comparé avant même ses débuts en NBA à Jordan, le Lakers aura l’occasion de prouver que quand il n’est pas occupé à empiler les titres et récompenses individuelles, il peut lui aussi sauver la galaxie.

Aidé sur les terrains par ses confrères et consœurs Damian Lillard, Klay Thompson, Anthony Davis, Diana Taurasi et Nneka Ogwumike, il pourra compter sur Ryan Coogler à la production, l’homme derrière Creed et Black Panther.

The Suicide Squad

Sortie américaine prévue le 6 août.

Palme du plus gros pétard mouillé de l’année 2016, Suicide Squad (sans le « The ») avait à sa décharge connu un développement passablement compliqué (changements de scripts intempestifs, problèmes de délais, montage précipité).

Toujours est-il que malgré la dureté des retours critique et public, le film avait outrageusement cartonné au box-office.

Désireux d’exploiter le filon en bonne et due forme, la Warner et DC ont décidé de mettre les petits plats dans les grands en allant recruter James Gunn à la réalisation, alias l’homme à qui l’on doit Les Gardiens de la galaxie.

Vendu comme une suite « indépendante » du premier film, ce vrai-faux reboot reconduit à un Will Smith près l’intégralité de la précédente distribution : Margot Robbie en Harley Quinn, Jai Courtney en Captain Boomerang, Jared Leto en Joker... Plus Idris Elba (qui contrairement à ce qui a longtemps été annoncé ne reprendra pas le rôle tenu par Smith) et Sylvester Stallone (probablement en grand méchant).

L’épopée badass promise il y a quatre ans tiendra-t-elle cette fois ses promesses ?

Dune

Sortie française prévue 29 septembre.

Après Blade Runner 2049, nouvelle adaptation SF casse-gueule pour le réalisateur canadien Denis Villeneuve qui va s’essayer de retranscrire la série de romans archi culte de Frank Herbert. Publiée à partir de 1965, elle conte les tribulations d’une famille débarquée sur une planète désertique sur laquelle pousse une drogue devenue indispensable au genre humain, l’Épice.

Il y a trente-six ans avant lui, David Lynch avait amèrement tenté l’expérience, pour un résultat qui sans être catastrophique avait grandement déçu. Villeneuve a cependant tenu à préciser que son film n’aura rien à voir avec celui de Lynch.

Si n’en déplaise aux amateurs, aucun Sting en slip ne sera au programme, la distribution donne sacrément envie d’en voir plus (Timothée Chalamet ! Oscar Isaac ! Rebecca Ferguson ! Josh Brolin ! Zendaya ! Jason Momoa !).

Va-ton assister au lancement d'une franchise ? C’est en tout cas clairement le but affiché.

Halloween Kills

Sortie française prévue 20 octobre.

Et de douze pour Michael Myers !

Laissé prisonnier d’une maison en feu dans le Halloween de 2018, le psychopathe le plus célèbre de la bourgade d’Haddonfield s’en est, ô surprise, tiré vivant. Pas de chance pour lui : de un Halloween Kills reprend l’action directement après la fin de l’opus, et de deux Myers sera ici, non pas le chasseur, mais la proie.

Traqué par Laurie et sa famille, il devra également faire face à une bonne partie des personnages initiaux de la saga (l’assistante du docteur Sam Loomis, le shérif, certains des enfants gardés par Laurie...).

De quoi ravir les amateurs de fan service, et ce d’autant plus que John Carpenter (le réalisateur du tout premier Halloween de 1978) a accepté de composer la bande originale !

Reste que ces beaux efforts seront malgré tout insuffisants pour venir à bout de Meyers : un treizième Halloween intitulé Halloween Ends a d’ores et déjà été tourné et arrivera dans les salles obscures en 2022.

Mission Impossible 7

Sortie française prévue le 19 novembre.

Ethan Hunt ou l’agent secret qui n’a pas pris une ride depuis 1996.

De retour derrière la caméra et au scénario pour la troisième fois de suite après Rogue Nation en 2015 et Fallout en 2018, Christopher McQuarrie a d’ailleurs confirmé que Tom ‘respecte-la-distanciation-sociale-ou-t’es-viré’ Cruise en avait encore sous le pied, lui qui précédemment a été vu conduire en sens inverse autour de l’Arc de Triomphe, passer son brevet pour piloter un hélicoptère ou encore s’agripper à un Airbus A400M au décollage.

« Nous avons imaginé trois scènes complétement dingues où ce qu’il fait me glace tout simplement le sang. La course-poursuite en hélicoptère à côté c’était les Playmobil. »

N’allez toutefois pas en déduire que ce MI7 sera son baroud d’honneur : un huitième épisode est d’ores et déjà prévu pour être tourné dans la foulée !

Matrix 4

Sortie française prévue le 22 décembre.

Lorsque les premières rumeurs ont émergé quant à l’éventualité de donner suite à la trilogie la plus influente du début du siècle, rares sont ceux qui y ont pris l’information au sérieux.

Et pourtant, 21 ans après le premier volet, Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss sont bel et bien de retour sous les traits de Neo et Trinity.

Si Morpheus et l’agent Smith ne seront cette fois pas de la partie, d’autres « historiques » ont été confirmés au casting comme Jada Pinkett Smith (Niobe) et Lambert Wilson (le Mérovingien) ainsi qu’une batterie de petits nouveaux (Neil Patrick Harris de la série How I Met Your Mother, Yahya Abdul-Mateen II d’Aqua Man...).

Question scénario en revanche, rien à se mettre sous la dent, si ce n’est un court communiqué de la réalisatrice Lana Wachowski : « les idées développées avec ma sœur Lilly sur l’exploration de notre réalité n’ont jamais été aussi pertinentes ».

Tout porte à croire donc qu’il va falloir se contenter jusqu’à nouvel ordre des quelques vidéos piquées sur le tournage qui nous montrent un Keanu Reeves plus grunge que jamais dont on peut penser qu’il a réintégré la matrice.

A lire aussi :

Les 20 guns les plus iconiques de l'histoire du cinéma [DOSSIER]

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1863 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

4 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Top Commentaires

« Timothée Chalamet ! Oscar Isaac ! Rebecca Ferguson ! Oscar Isaac ! Josh Brolin ! Zendaya ! Jason Momoa ! »

T’as oublié Oscar Isaac je crois Aurélien...

Aurlienboulet le 31/12/2020 à 20h55 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Super article Aurélien ! Y a aussi Sans un bruit 2 qui devrait sortir même si on peut pas tous les mettre.

Sam le 02/01/2021 à 21h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

et 007

Haziz le 04/01/2021 à 17h37 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Super article Aurélien ! Y a aussi Sans un bruit 2 qui devrait sortir même si on peut pas tous les mettre.

Sam le 02/01/2021 à 21h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Merci Sam . 2021 va effectivement envoyer du pâté.

Aurelien le 02/01/2021 à 21h05 - Signaler - 0Soutenir +1

« Timothée Chalamet ! Oscar Isaac ! Rebecca Ferguson ! Oscar Isaac ! Josh Brolin ! Zendaya ! Jason Momoa ! »

T’as oublié Oscar Isaac je crois Aurélien...

Aurlienboulet le 31/12/2020 à 20h55 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1