Le Prince de Bel-Air : le reboot sera bien plus sérieux

Un virage à 180 degrés.

par Ben

C’est su : la série culte Le Prince de Bel-Air (The Fresh Prince of Bel-Air dans sa version originale) fera l’objet d’un reboot. Inutile de s’attendre à un humour potache et à des rires enregistrés, le programme s’annonce cette fois bien plus sombre.

A lire aussi :

Sur Insta, Will Smith rejoue des scènes du Prince de Bel-Air

La série réimaginée

Alfonso Ribeiro, éternel Carlton du Prince de Bel-Air, a tenu à mettre les choses au clair une nouvelle fois. Si la série phare fera bel et bien l’objet d’un reboot, il n’est pas question pour ce projet de mimer son modèle. Bien au contraire, le ton sera volontairement dramatique : «J’aime apeller ce projet une réinvention. Nous résumons souvent beaucoup de choses en un mot, en un concept. Un reboot devrait se résumer à prendre une série, ses personnages, et à les remettre en avant. Là, c’est une série totalement différente»

De quoi déboussoler les fans ?

Dans l’idée, le programme va uniquement se baser sur les lyrics du générique du Prince de Bel-Air, qui racontent l’arrivée de Will dans une banlieue aisée : «Ce n’est même pas basé sur la série, c’est basé sur le générique. C’est totalement différent. C’est un drame, ce n’est pas une comédie. Je n’ai rien à voir avec le show, donc je n’en sais pas vraiment plus, mais j’apprécie encore plus ce reboot, qui prend un concept pour en faire une série différente». En septembre 2020, Will Smith officialisait le reboot du Prince de Bel-Air, annonçant dans la foulée la commande de deux saisons. A l’époque, le programme avait été résumé avec ces mots : «Se déroulant dans l’Amérique d’aujourd’hui, BEL-AIR est une série proposant des épisodes d’une heure, analogue à la sitcom des années 90 The Fresh Prince of Bel-Air, qui s’appuie sur le principe original : le voyage compliqué de Will des rues de West Philadelphia aux manoirs de Bel-Air. Avec une vision réimaginée, BEL-AIR plongera plus profondément dans les conflits, les émotions et les préjugés inhérents qu’il était impossible d’explorer pleinement dans un format de sitcom de 30 minutes, tout en continuant à offrir des clins d’œil à la série originale».

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5206 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus