La femme ayant inspiré le film « Queens » attaque Jennifer Lopez

Un procès en vue ?

par benmorin

J.Lo est attaquée par la femme ayant inspiré l’histoire du long-métrage Hustlers (Queens en V.F.). La production fait l’objet d’une poursuite qui pourrait bien coûter cher à la chanteuse.

A lire aussi :

« Queens » : Cardi B et J.Lo font grimper la température [VIDEO]

Samatha Barbash fait entendre sa voix

Samatha Barbash, soit la femme ayant inspiré le personnage de J.Lo dans Queens, passe à l’attaque. Elle poursuit entre autres la société Nuyorican Productions, appartenant à Jennifer Lopez et ayant co-produit le long-métrage. Et si l’artiste n’est pas nommée dans l’affaire, Barbash affirme tout haut que Nuyorican Productions a exploité son image et son histoire sans son autorisation : « Ils ont volé mon histoire. Je ne voulais pas leur céder les droits… Je ne voulais pas les donner pour trois fois rien. J. Lo ne travaille pas gratuitement, pourquoi le ferais-je ? Je suis une femme d’affaires ». Barbash accuse également la production de l’avoir représentée sous un jour négatif, suggérant qu’elle « utilisait et confectionnait des substances illégales dans la maison qu’elle occupait avec son enfant ». Aujourd'hui, elle réclame donc pas moins de 40 millions de dollars. Bruno V. Gioffre, l’avocat de Samatha Barbash, aura également confié à Rolling Stones que sa cliente avait reçu une offre de seulement 6 000 dollars pour les droits de son histoire. 

 

J.Lo vers les Oscars ?

Pendant ce temps, Lopez pourrait bien décrocher une nomination aux Oscars pour son rôle dans le long-métrage, couronné depuis sa sortie dans les salles d’un succès à la fois critique et commercial. Ayant refusé de prendre un cachet pour son rôle, J.Lo aura donc eu le nez fin en co-produisant ce succès, n’ayant réclamé qu’un budget de 20 millions de dollars. A date, il aura généré plus de 157 millions de dollars au box-office, prouvant la cote de l’interprète de Jenny From The Block au cinéma, mais aussi celle de Cardi B, campant le rôle d’une strip-teaseuse à l’écran.

Donne ton avis

Auteur

Benjamin Morin : (3453 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail