« Joker » : une scène jugée trop violente censurée

Le film aurait pu être encore plus trash...

par JeuneDauphin

Joker est un carton dans les salles obscures : le film a plu, notamment grâce à sa violence impitoyable. D'après le réalisateur Todd Phillips, il aurait pu l'être encore plus...

A lire aussi :

« The Batman » : le rôle du majordome Alfred a trouvé preneur !

Une mystérieuse scène ultraviolente

Ceux qui ont eu l'occasion d'aller voir Joker - le dernier DC sur l'univers de Gotham City - l'ont constaté par eux-mêmes : le film comporte quelques scènes d'une grande violence. Par respect pour ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de le visionner, nous n'en dirons pas plus... Toutefois, sachez qu'il aurait pu être encore plus cru ! En effet, le réalisateur Todd Phillips a confié qu'une scène jugée trop violente avait été coupée au montage final volontairement, auquel cas le film n'aurait pas pu conserver sa classification Rated-R aux Etats-Unis (interdit aux moins de 17 ans non-accompagnés). En entretien pour la SBIFF Cinema Society, le cinéaste n'a pas souhaité décrire la scène en détail : il a simplement confié qu' « il y en a une incroyable dans une baignoire, mais je ne pense pas qu'on puisse réellement l'inclure dans un film R-Rated. Et ce n'est pas parce qu'elle était pornographique, c'est parce qu'elle était juste folle. »

De ce fait, est-il possible d'espérer une version final cut lors de la sortie du film en Blu-ray afin de la découvrir ? Rien n'est moins sûr. Le mois dernier, au média Collider, il s'exprimait déjà sur les director's cut, qu'il semble abhorrer : « Je déteste ces putain de versions longues. Je déteste les scènes coupées. Elles sont coupées pour une raison. Le film qui existe est exactement le film que j'ai voulu faire et je ne montrerai jamais une scène coupée. » Message reçu 5 sur 5. Quoi qu'il en soit, Joker sortira en version physique en DVD et Blu-ray le 9 février 2020.

Un succès dans l'histoire

Alors que Joker est toujours diffusé dans les salles obscures, il s'apprête à battre des records de popularité. Grâce à son succès dans le monde entier, le film aura bientôt engrangé 1 milliard de recettes et est déjà la deuxième réalisation issue de l'univers DC derrière Aquaman et ses 1,1 milliards de recettes. En outre, il est en passe de devenir le film de super-héros le plus rentable de l'histoire : s'il n'atteindra probablement jamais les recettes générées par Avengers : Endgame, il n'a coûté que 55 millions de dollars... Un immense succès qui pourrait pousser la production à se lancer dans un deuxième volet.

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

JeuneDauphin : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (46612 articles publiés) JeuneDauphin est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail