Ice Cube : « Eminem ou South Park n'existeraient pas sans NWA ! »

A l'occasion de la sortie du film Straight Outta Compton, nous avons rencontré Ice Cube producteur du film et ancien membre du groupe mythique de rap américain !

par GuillaumeConcarne

Le film Straight Outta Compton est en train de tout rafler sur son passage. Le film est rapidement devenu le biopic musical le plus lucratif de l'histoire aux Etats-Unis. Il a même relancé les ventes du premier album du groupe ! Booska-P a eu la chance de pouvoir s'entretenir pendant quelques minutes avec Ice Cube, l'un des producteurs du film et membre éminent du groupe !

Interview Straight Outta Compton de Ice Cube

Artiste : Ice Cube
Vues : 47 128 fois, ajouté Le 11/09/2015Exporter le player vidéo

A l'époque beaucoup de gens n'aimaient pas notre côté brut

Le chemin a été long pour le groupe NWA ! Parti de rien, voici son histoire aujourd'hui à l'affiche dans les cinémas du monde entier. Ce projet de film marque une étape importante dans la vie du rappeur qui explique "qu'en tant qu'individu il n'y a pas grand chose que tu puisses faire de plus". Il explique que pour lui ce film "est un hommage incroyable à notre contribution au monde de l'entertainment" rappelant au passage qu'au début leur groupe était loin de faire l'unanimité, jugé trop brut et trop violent.

Eminem, les séries comme South Park, tout ça n'existerait pas sans N.W.A.

Pour Ice Cube, le groupe N.W.A. a fait découvrir au public américain que "les artistes pouvaient être très durs". Selon lui, des personnes comme Eminem, Marylin Manson ou encore les séries comme South Park n'existeraient pas s'ils n'avaient pas dit "Tu peux être un artiste, tu peux être toi-même et tu peux aller en haut !" Un beau succès pour celui qui pensait ne jamais voir sa musique sortir de Los Angeles...

Il y a beaucoup de bons policiers mais...

Quand le FBI a envoyé une lettre au groupe, les membres n'y croyaient pas vraiment. "On se souciait plus du LAPD, (Los Angeles Police Department ndlr.), c'était eux la menace physique immédiate. Pour nous le FBI c'était les mecs de la télé." Lorsqu'on évoque avec lui les morts tragiques aux Etats-Unis du fait de bavures policière Ice Cube a toujours envie de crier "Fuck The Police". Mais il reste lucide sur la situation : "Il y a beaucoup de bons policiers mais il y en a encore trop de mauvais. Cette chanson reste une arme verbale. Ce n'est pas une arme physique, ce n'est pas un pistolet, ce n'est pas un couteau, ce n'est pas une bombe... mais tu peux t'en servir comme telle, sans tuer personne."

Donne ton avis

Auteur (@Guillaume240 )

Guillaume Concarne : C’est l’histoire d’une société qui tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien... L'important ce n’est pas la chute, c’est la terre d'accueil. (1710 articles publiés) GuillaumeConcarne est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Guillaume240.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail