En octobre, c'est le mois du hip-hop sur BET [DOSSIER]

A l'occasion du mois du hip-hop sur BET, la chaîne a mis les petits plats dans les grands avec de gros programmes : les BET Hip Hop Awards et la série Tales !

par JeuneDauphin

Le mois d'octobre sera, à coup sûr, une véritable orgie de rap sur la chaîne BET. En effet, les programmateurs ont mis le paquet en annonçant le mois du hip-hop durant lequel chaque fan de cette culture devrait trouver son bonheur. Au programme du mois sur BET, deux contenus à l'attrait maximal : les BET Hip Hop Awards, la cérémonie de référence du rap américain ; et Tales, une série inspirée par le rap dans laquelle des morceaux iconiques du genre prennent vie !

A lire aussi :

Comment 50 Cent a fait de « Power » une série incontournable [DOSSIER]

L'événement rap majeur du mois : les BET Hip Hop Awards

Outre ce programme culturel, c'est un des plus gros événements autour de la culture noire et hip-hop qui s'apprête à voir le jour : le jeudi 10 octobre, à 20 h 45, la chaîne retransmettra les BET Hip Hop Awards, la cérémonie de référence autour du rap américain ! En effet, les stars d'outre-Atlantique se bousculeront lors de cette édition 2019 qui se déroulera à Atlanta quelques jours plus tôt. Oui, c'est dans le berceau de la trap, terre d'immenses légendes du genre comme OutKast, Gucci Mane, Jeezy, Young Thug, Future et consorts, que seront décernés les nombreux trophées de la cérémonie à la gloire du rap américain. Les trois artistes qui comptent le plus de nominations sont Cardi B, Travis Scott et l'omniprésent DJ Khaled. La première, sans même avoir publié d'album depuis Invasion of Privacy en avril 2018, a encore trusté le haut des charts et l'actualité de tous les médias rap grâce à sa musique et à son lifestyle flamboyant. Elle est donc en lice pour conquérir les trophées dans les six catégories suivantes : « Best hip hop video », « Hot ticket performer », « MVP of the year », « Sweet 16 : Best Featured Verse », « Best hip hop style » et « Hustler of the year » !

Travis Scott, artiste complet

Travis Scott, lui, bénéficie du succès unanime d'ASTROWORLD, son dernier album studio en date sorti en août 2018. Fort de tubes imparables comme SICKO MODE, une véritable déflagration avec Drake et Swae Lee, cet opus a réussi à décrocher un double disque de platine (2 millions d'exemplaires vendus), ce qui en fait le plus gros succès de la carrière de LaFlame. En outre, sa touche artistique visuelle lui a permis d'être en lice pour de nombreuses statuettes : son travail avec Nike et Jordan sur de nombreuses paires de sneakers ainsi que sa direction artistique sur ses propres clips font de lui un artiste complet et accompli qui a décroché de pas moins de sept nominations au BET Hip Hop Awards de cette année : « Best hip hop video », « Hot ticket performer », « Album of the year », « Video director of the year », « Best collab, duo or group », « Best hip hop style » et « Hustler of the year » !

Another one pour DJ Khaled ?

Enfin, DJ Khaled a accompli bien des grandes choses ces derniers temps. Tout d'abord, il a sorti son onzième album studio en l'espace de treize ans avec Father Of Asahd, un projet attendu de longue date par les fans du super producteur. Adepte de castings incroyables sur ses disques, il a encore fait parler son carnet d'adresses en réunissant toutes les plus grosses stars du moment : Cardi B, 21 Savage, Chris Brown, Lil Wayne, Big Sean, SZA, Meek Mill, J Balvin, Lil Baby, Jeremih, Nas, Travis Scott, Post Malone, CeeLo Green, Lil Wayne, Gunna, Jeezy, Jay-Z, Future Rick Ross, Chance the Rapper, Quavo, Buju Banton, Sizzla et Justin Bieber font tous des apparitions ! En outre, pour accompagner le lancement de cet album, DJ Khaled a vu les choses en grand : dans les trois jours qui ont suivi sa sortie, huit clips ont vu le jour sur YouTube ! Grâce à ce stakhanovisme et à sa science du hit - en atteste No Brainer -, il a décroché pas moins de sept nominations aux BET Hip Hop Awards dans les catégories suivantes : « Album of the year »,  « MVP of the year »,  « Producer of the year », « Best collab, duo or group », « Impact track », « DJ of the year », « Best hip hop style » et « Hustler of the year » !

Kalash, la french touch

Cerise sur le gâteau : une nouvelle catégorie a été ajoutée à cette prochaine édition des BET Hip Hop Awards, et elle nous concerne fortement. Nommée « Best International Flow », elle récompensera le travail d'un artiste originaire d'un autre pays que les Etats-Unis. La France bénéficie d'un représentant : c'est Kalash, fort de ses nombreux singles ces derniers temps, qui portera les couleurs de l'Hexagone. Récemment, il s'est illustré en sortant deux titres avec son comparse Damso. Ensemble, ils avaient fait danser la France entière avec Mwaka Moon, c'est donc logiquement qu'ils ont remis le couvert avec JTC et Praliné. La concurrence sera rude puisque, outre la star Tory Lanez pour le Canada, Falz (Nigéria), Nasty C (Afrique du Sud), Sarkodie (Ghana), Ghetts et Little Simz (Royaume-Uni) se disputeront le trophée étoilé.

« Tales », les contes de la rue inspirés du rap

Outre cet événement blockbuster dans le microcosme du rap, BET a mis l'accent sur les séries, format dont les spectateurs sont plus que friands. Très prisé par les producteurs, ce dit format s'empare de plus en plus du monde du hip-hop afin de proposer des narrations toujours originales. Dans le monde de la musique, un show est roi : Power. La série de 50 Cent est un véritable monument outre-Atlantique et ça, BET l'a bien compris. C'est pourquoi, à l'occasion de la diffusion de la saison 6 aux États-Unis - potentiellement la dernière -, elle s'est procurée les droits de la toute première saison dont elle diffuse un épisode chaque mardi soir à 22 h depuis le début du mois de septembre. Ainsi, les retardataires ont pu rattraper le début des folles aventures de Ghost, entrepreneur de la rue gérant deux business sulfureux avec son meilleur ami Egan : il est à la fois un dealer de drogue très influent à New York et le patron d'une boîte de nuit populaire.

Pour le mois d'octobre, c'est une autre série hautement plus inspirée du rap qui vient venir les ondes de la chaîne : Tales. À l'instar de grosses productions comme Black Mirror, cette série ne déroule pas de narration tout le long d'une saison, chaque épisode est complètement indépendant des autres. Elle a été créée par Irv Gotti, le fondateur du fameux label Murder Inc (Ja Rule, Ashanti, Lloyd...) en plus d'être un producteur de renom - il est crédité sur des hits comme What's Luv? de Fat Joe ou encore Can I Get A... de Jay-Z. Le concept de sa série est très simple : les scénaristes se basent sur des morceaux de rap connus et leur donnent vie. Ainsi, puristes comme adeptes de la nouvelle génération trouveront leur compte dans ces véritables contes de rue. Après une première saison saluée par la critique et déjà diffusée en France par BET en 2017, la deuxième salve débutera dès le mois d'octobre, chaque jeudi à 22 h 30 sur les ondes de la chaîne. Courte de dix épisodes, elle se base sur une belle sélection de titres : des morceaux de Kanye West, Migos, Mary J. Blige, Dr. Dre, Cardi B, Lil Uzi Vert, Geto Boys, Nas, Lauryn Hill et XXXTENTACION adoptent une toute nouvelle dimension visuelle. Que ceux à qui la saison 2 plaira se rassurent : une saison 3 a d'ores et déjà été commandée et verra le jour en 2020. Sans aucun doute, BET assurera encore une fosi sa diffusion à travers l'Hexagone.

 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

JeuneDauphin : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (46236 articles publiés) JeuneDauphin est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Ca s'ecrit Little Simz pas Lil Simz ;)

Skank le 02/10/2019 à 19h13 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER