Disney, Marvel : nouvelles dates de sorties pour les blockbusters

Un calendrier complètement revu.

par Ben

Du fait de l’épidémie de coronavirus, les sorties dans les salles obscures sont à l’arrêt. Une situation qui oblige les studios à revoir leur planning. Disney, et par extension Marvel, ont dû se résoudre à déplacer les dates de quelques-uns de leurs blockbusters.

A lire aussi :

Le gouvernement décale le lancement de Disney+ en France

Les films reportés les uns après les autres

Fast & Furious 9, Sans Un Bruit 2, Ghostbusters: Afterlife, Mourir peut attendre, Mission: Impossible 7 : la liste des films dont les dates de sortie au cinéma ont été décalées s’allonge de jour en jour. Le géant Disney réagit à son tour, et dévoile les nouvelles dates de ses prochains films. A commencer par le prometteur Black Widow, attendu à l’origine dès le 29 avril 2020, mais qui devrait finalement sortir le 6 novembre 2020. Et encore, il s’agit là de la date donnée pour le territoire américain. Mulan sera finalement lancé aux Etats-Unis que le 24 juillet 2020. Egalement, The Eternals avec Angelina Jolie voit sa sortie passer du 4 novembre 2020 au 12 février 2021. Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings se voit pour sa part reporté du 10 février 2021 au 5 novembre 2021. Porté par Benedict Cumberbatch, Doctor Strange in the Multiverse of Madness glisse du 5 novembre 2021 au 18 février 2022. Même punition pour Thor: Love And Thunder, reporté du 5 novembre 2021 au 18 février 2022. 

A lire aussi :

Eminem rejoue son classique Lose Yourself aux Oscars 2020

Une situation amenée à évoluer

L’année 2022 sera marquée par les distributions au cinéma de Black Panther 2, le 4 mai 2022 en France, puis Captain Marvel 2, le 8 juillet 2022. De son côté, Indiana Jones 5 passe de 2021 à 2022, le 29 juillet très précisément. Bref, ça bouge en profondeur, et ce nouveau planning potentiellement temporaire pourrait de nouveau bouger selon l’évolution du COVID-19 dans le monde. Comprenez : si l’épidémie dure, les sorties devraient encore être impactées, et réduire à peau de chagrin les nouveautés à se mettre sous la dent. A moins que la solution de la VOD se généralise, permettant de profiter des nouveautés de chez soi, à condition d'être prêt à payer un peu plus cher que d'habitude.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3752 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail