Disney+ : le partage de compte finalement autorisé

Le partage toléré, pour l'instant ?

par Ben

Tout juste lancé aux Etats-Unis et censé trouver sa voie en France d’ici fin mars 2020, Disney+ fait l’objet de toutes les attentions. Il faut dire que ce nouveau concurrent à Netflix revendique un solide catalogue de contenus. Qui plus est, il devrait lui aussi tolérer la pratique du partage de compte. 

A lire aussi :

Netflix perdrait une fortune à cause des comptes partagés

Une phase de test avant d'agir ?

Il y a peu, Disney laissait deviner qu’il allait d’entrée de jeu cadenasser Disney+, de manière à empêcher le partage des comptes entre les utilisateurs. Il n’en sera finalement rien, comme semble l’avoir indiqué Michael Paull, le Président de Disney Streaming Services, lors d’une rencontre avec les médias il y a peu: « Le partage de compte est quelque chose auquel nous réfléchissons. […] Nous pensons que les utilisateurs vont voir la valeur et agir en conséquence. Ils vont utiliser leur compte pour leur famille, leur foyer. Ceci étant, nous reconnaissons que le partage de compte existe, et qu’il va continuer d’exister. »

Attention cependant, la firme veille au grain, et ne s’en cache pas : « Nous avons créé une technologie qui va comprendre les comportements. Et quand nous verrons des comportements qui ne font pas sens, nous avons des mécanismes que nous avons mis en place, et qui vont gérer la chose ». Difficile en tout cas d'imaginer une entreprise telle que Disney se laisser aller à de telles largesses des années durant.

Le partage de compte, une pratique dommageable

Il faut dire que cette pratique du partage est dommageable. Pour reprendre l’exemple de Netflix, la société laisserait potentiellement filer 135 millions de dollars par mois, et donc 1,62 milliards de dollars chaque année en offrant la possibilité à ses abonnés de « prêter » leurs identifiants. Mais là encore, rien n’indique que Netflix ne change pas un jour son fusil d’épaule et durcisse le ton à son tour. L’arrivée des Apple TV+ et Disney+ pourrait bien l’obliger à prendre des mesures drastiques.

 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3600 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement