Abd Al Malik va réaliser un film sur une figure de l'esclavage

Le projet est validé et entrera bientôt en production.

par Jeune Dauphin

Après un premier film à plus de 200 000 entrées, Abd Al Malik enfilera de nouveau la casquette de réalisateur pour un film consacré à une figure de la lutte contre l'esclavage.

A lire aussi :

Une histoire méconnue

Abd Al Malik va passer derrière la caméra pour la deuxième fois de sa carrière. Après avoir été réalisateur de Qu'Allah bénisse la France, son tout premier film tiré de son autobiographie du même nom, l'artiste se lance dans un nouveau projet cinématographique. Adapté du roman L'Affaire de l'esclave Furcy (Gallimard) de Mohammed Aïssaoui, prix Renaudot 2010, il racontera l'histoire de Furcy, esclave de La Réunion qui a attaqué en justice son maître en 1817 pour réclamer sa liberté. Le procès durera jusqu'en 1843. 

Le scénario sera écrit par Étienne Comar, déjà derrière ceux de Mon roi (2015) ou encore Des hommes et des dieux (2010). « Il n'y a jamais eu de film en France sur ces questions » a-t-il déploré au micro de l'AFP. Quant à Abd Al Malik, il a déclaré dans un communiqué que « peindre le portrait de nouvelles figures héroïques, comme celle de Furcy, loin de tout communautarisme, c'est travailler à "faire France" ».

Le film entrera en production au cours du premier semestre 2022 pour une date de diffusion encore méconnue.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3342 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER