40 anecdotes extraordinaires sur les super-héros Marvel

Le MCU comme vous ne l'avez jamais lu ...

par Aurelien B

1. Robert Downey Jr. ne porte l’armure d’Iron Man uniquement dans le premier volet de la franchise.

Beaucoup trop lourde et contraignante à revêtir, elle est ensuite remplacée par de la CGI dans les plans larges et un « football suit » (un casque et des épaulettes) pour les plans serrés.

2. Alors que dans le premier Iron Man on peut entendre la chanson Iron Man de Black Sabbath quand Iron Man lance « Je suis Iron man », dans Avengers Tony Stark porte un t-shirt Black Sabbath.

3. Surnommé Tony Starks et auteur d’un premier album intitulé Iron Man, Ghostface Killah du Wu-Tang Clan a s’est vu offrir une scène malheureusement coupée au montage en 2008.

« C’était cool pour moi, Robert Downey Jr. m’a reconnu direct. Dans la scène, on est là à s’appeler tous les deux Tony lors d’une soirée. Moi je suis là à lui dire ‘Yo, j’ai ton jet’, et lui il me répond qu’il a ma Bentley. Et après je lui envoie les deux filles qui sont à mes bras. La scène est cool. Robert Downey Jr. est vraiment un bon gars. »

4. Les rockeurs d’AC/DC ont inspiré au réalisateur Jon Favreau une scène clef dans Iron Man 2.

« Je regardais un live d’AC/DC avec ma femme et mon fils. Quand ils ont entonné Shoot To Thrill, je me suis que c’est comme avec cette énergie que Tony Stark devait introduire Iron Man au monde, en surgissant de nulle part et enlevant son armure. C’est comme ça qu’il fait les choses. »

5. Dans Iron Man 3, Marvel s’est amusé à troller les fans avec un générique outrageusement long.

Le coup de la scène post crédit étant connu de tous en 2013, le studio a étendu les crédits pendant dix minutes en rajoutant tout un tas de gens inventés de toute pièce comme « Gwyneth Waltrow ».

Apparemment, l’idée serait venue de Robert Downey Jr.

6. Personnage récurrent du MCU depuis Iron Man, l’agent Coulson (Clark Gregg) ne devait apparaitre initialement que dans deux petites scènes. Aucun nom ne lui avait d’ailleurs été donné dans le scénario.

Face à l’alchimie qui se dégageait entre Gregg et Gwyneth Paltrow, le réalisateur Jon Favreau a cependant décidé d’étoffer le rôle.

Et voilà comment il s’est ensuite retrouvé au générique d’Iron Man 2, Thor, Avengers, Captain Marvel et la série Agents of S.H.I.E.L.D.

7. Chris Evan a refusé d’interpréter Captain America, non pas une, non pas deux, mais trois fois !

L’acteur craignait de devenir prisonnier du personnage et de son image.

« Je me souviens avoir confié à l’époque à un ami : ‘Si le film flope, je l’ai dans l’os. Si le film marche, je l’ai dans l’os.’ »

8. Dans Captain America : le soldat de l’hiver, la liste des choses à faire de Steve Rogers pour se remettre à la page varie selon les pays.

Dans la version nord-américaine, on peut y lire I Love Lucy et Steve Jobs. Dans la version britannique, les Beatles et Sherlock Holmes. Dans la version française, Daft Punk et Le Cinquième élément. Et dans la version australienne, AC/DC et Steve Irwin.

9. Après la fausse mort de Nick Fury (Samuel L. Jackson), il peut être lu sur sa pierre tombale le 17ème verset du 25ème chapitre du Livre d'Ezéchiel (« The path of the righteous man... »), ce même verset que récite Jules (Samuel L. Jackson) dans Pulp Fiction.

10. Dans une scène d’ouverture coupée au montage de L'Incroyable Hulk, on pouvait voir Bruce Banner exilé au Pôle Sud tenter de se suicider en se tirant une balle dans la tête, avant que Hulk se réveille et écrase l’arme dans sa main.

Détail qui n’en était pas un, au détour d’un plan il était possible de deviner Captain America congelé sous la glace.

11. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les événements décrits dans Iron Man 2, Thor et L’Incroyable Hulk se déroulent tous dans la même semaine !

12. Lou Ferrigno, le bodybuilder qui jouait Hulk dans la célèbre série télé des années 70 apparaît brièvement en garde du corps dans le Hulk de 2008... mais aussi dans le Hulk de 2003 réalisé par Ang Lee.

Parmi les hommes qui essayent de soulever le marteau de Thor dans le premier film de la franchise, figure Michael Straczynski, l’un des principaux auteurs du comic.

13. Thor aurait pu être interprété par James Bond ! En 2008, Daniel Graig a été approché par Marvel pour jour le Dieu du Tonnerre. Graig a cependant refusé l’offre, estimant qu’il avait déjà fort à faire avec 007.

14. Aperçu brièvement pour la première fois dans le Thor en 2011 dans la chambre forte d’Odin, le Gant de l’Infini était un gant droit, alors que Thanos porte le sien à la main gauche durant toute la saga.

Comme quoi, Hela a bien eu raison de le jeter par terre.

15. Marvel a officialisé Loki comme personnage « non-binaire », un terme qui désigne celles et ceux qui ne se reconnaissent ni exclusivement dans le genre féminin, ni exclusivement dans le genre masculin.

Cette orientation ne tombe pas de nulle part, puisque dès 1994 dans le comic, son père Odin parle de lui en ces termes : « Mon fils et ma fille, et mon enfant qui est les deux ».

16. Avant d’enfiler le costume d’Hawkeye, Jermy Renner s’est entraîné à manier l’arc avec des athlètes olympiques.

« Ils m’ont donné quelques leçons. J’ai appris les bases, les positions à tenir. Ça m’a vraiment aidé. »

Quelques heures d’entraînement supplémentaires n’auraient toutefois pas été superflues si l’on en croit WIRED où l’on peut lire que « du point de vue d’un archer professionnel, avec sa technique Haweye n’arriverait même pas à toucher la maison de Tony Stark ».

17. Dans la scène post crédit du premier Avengers, si seul Chris Evans n’est pas vu manger du shawarma c’est parce qu’il a dû renfiler le costume de Captain America alors même qu’il avait quitté le tournage plusieurs semaines auparavant.

Problème : il s’était entretemps laissé pousser la barbe pour le film Snowpiercer qu’il tournait au même moment.

Pour masquer cette pilosité nouvelle, il porte une prothèse autour de la mâchoire et masque sa bouche avec la main. Impossible pour lui de mastiquer donc.

18. Vin Diesel possède un scénario des Gardiens de la galaxie où sont détaillés les dialogues de Groot.

Doublure voix du meilleur pote de Rocket, s’il est entendu répéter en boucle « Je s’appelle Groot » quel que soit le contexte, ses phrases ont en réalité un sens : le réalisateur James Gunn lui a fait imprimer rien que pour lui une « version Groot ».

19. Jason Momoa (Kahl Drago dans Game of Thrones, Auquaman chez DC) a refusé de jouer Drax le Destructeur dans les Gardiens de la galaxie.

« Ce n’était pas que c’était un mauvais rôle, mais je veux que mes enfants voient leur père heureux. J’ai passé quatre ans sur Stargate: Atlantis à jouer un personnage similaire, un alien pas très bavard qui passait son temps à râler. »

20. Autre membre éminent de la Justice League à avoir manqué de peu de faire partie du MCU, Gal Gado qui des années avant Wonder Woman a tenté de décrocher le rôle de Nebula.

21. Si James Gunn le réalisateur des Gardiens de la Galaxie a baptisé le vaisseau spatial de Peter Quill le Milano, c’est en hommage à l’actrice Alyssa Milano pour qui il avait le béguin dans les années 80 quand elle jouait adolescente dans la série télé Madame est servie.

22. Si dans la scène post-crédit des Gardiens de la Galaxie James Gunn a fait apparaître Howard the Duck, c’est simplement parce qu’il est son personnage Marvel préféré.

« Quand j’étais enfant j’achetais tous ses comics sans exception. Il ne m’en manquait pas un seul. »

Détail très peu connu, Howard the Duck peut également être aperçu au cours de la bataille finale de Endgame – attention, ça va très vite.

23. Dans Avengers : L'Ère d'Ultron, les jumeaux Wanda et Pietro Maximoff (Scarlet Witch et Quicksilver) ne sont à aucun moment désignés comme des mutants, et ce, malgré leurs pouvoirs.

Propriétaire de la franchise X-Men, 20th Century Fox a légalement fait interdire l’usage du terme.

24. As du guidon, dans Avengers : L'Ère d'Ultron, Natasha Romanoff/Black Widow conduit dans Ultron une Harley-Davidson électrique, la Live Wire, tandis que dans son stand alone movie elle conduit une Spitfire de la marque britannique Clews Competition Machines (CCM).

Notez qu’Angelina Jolie en Lara Croft dans Tomb Raider conduisait, elle aussi, une CCM.

25. Initialement, ce n’est pas Black Widow (Scarlett Johansson) qui devait intégrer les Avengers en tant que super-héroïne principale, mais la Guêpe (The Wasp en VO).

26. Dans Ant-Man, lorsque le méchant Darren Cross se transforme en Yellowjacket, les lasers qu’il envoie reproduisent à l’identique le son des tirs des quadripodes impériaux de L’Empire contre-attaque, les TB-TT (Transport Blindé Tout Terrain).

Pas d’embrouille légale ici puisque Disney détient les droits de Star Wars et de Marvel.

27. Dans Ant-Man, Laurence Fishburne jeune est joué par son fils, Langston Fishburne. C’est toujours ça d’économisé plutôt que d’abuser de la technique du de-aging.

28. Fait unique dans le MCU : Benedict Cumberbatch est le seul et unique acteur a joué le héros et le grand méchant d’un film. En effet dans Docteur Strange, en plus d’incarner le très mystique Stephen Strange, il prête également sa voix au terrible Dormammu.

29. Dans les années 90, Wesley Snipes a tenté de mettre sur pied un film Black Panther avec John Singleton à la réalisation.

Le projet ne s’est pas concrétisé en raison d’une part de l’insistance de Snipes pour que l’action se déroule sur le contiennent africain, et de l’autre des réticences de Columbia Pictures a titré le film de la sorte, le studio craignant que le public confonde le film avec un documentaire sur le Black Panther Party.

La toute première fois que le Wakanda est mentionné remonte à 2010, huit ans avant Black Panther, quand dans Iron Man 2 Nick Fury déploie une carte.

30. Dans Black Panther, la langue dans laquelle s’expriment les personnages originaires du Wakanda n’a absolument pas été inventée : il s’agit du xhosa, une langue Sud-Africaine. Elle compte un peu plus de 8 millions de locuteurs (18% de la population) et qui figure parmi les langues officielles du pays.

31. Les rhinocéros de guerre de Black Panther ne sont ni de vrais rhinocéros, ni des images de synthèse, mais des chevaux équipés de prothèses.

Bon attention, il s’agit d’une race bien particulière de chevaux, les Clydesdale, des chevaux de trait d’origine écossaise connu pour leur gabarit extrêmement imposant.

32. Composée en grande partie par le crew Top Dawg Entertainment (Kendrick, Schoolboy, Ab-Soul, SZA & Co. apparaissent sur la moitié des 14 pistes), la bande originale de Black Panther a cartonné dans les charts en se classant deux semaines d’affilée à la première position, une performance extrêmement rare pour une BO.

33. Tom Holland a appris qu’il avait décroché le rôle de Peter Parker/Spider-Man sur Instagram.

Après plusieurs mois à passer des essais, le jeune acteur tombe sur un post du compte officiel Marvel qui annonce qu’il est le grand gagnant. Abasourdi, il reçoit peu de temps après un coup de fil de Kevin Feige, le grand patron, qui lui explique que personne n’avait pensé à l’avertir en amont.

34. Tom Holland a demandé à la production que le costume de Spider-Man soit équipé d’une braguette, ce qui lui a été refusé.

Pas forcément ravi de devoir enlever complétement cette deuxième peau à chaque pause toilette, il s’est cependant vu opposer une fin de non-recevoir, le risque de faux-raccords et autres plans gênants était trop grand.

35. Dans Spider-Man: Far From Home, au cours du vol qui relie les États-Unis et l’Europe, Peter Parker cherche un film à regarder pour passer le temps.

À en juger par les titres proposés, il s’avère que le monde du MCU est aussi obsédé par les super-héros que le nôtre : The Snap, Finding Wakanda, Hunting Hydra et Heart of Iron: The Tony Stark Story.

36. Pour coller à l’ambiance du film qui se déroule en 1995, le site internet officiel de Captain Marvel est désigné selon les canons de l’époque.

Rassurez-vous toutefois, le temps de chargement des pages n’est pas le même que dans les 90’s.

37. Brie Larson est allergique à Goose, le chat extraterrestre qui a éborgné Nick Fury.

« J’avais beau prendre tous les jours des médicaments, rien n’y faisait. J’avais beau faire les cascades les plus dingues, le chat c’était trop pour moi. »

Ainsi quand face caméra Goose est vu près d’elle, il s’agit en réalité d’un chat empaillé.

38. Le caméo le plus méta de Stan Lee est très certainement celui dans Captain Marvel où il est vu en train de lire le scénario de Malrats, un film réalisé en 1995 par Kevin Smith... et dans lequel il effectuait déjà un caméo.

39. Si de son vivant Stan Lee est apparu dans absolument tous les films du MCU, ainsi que dans absolument toutes les adaptations de ses œuvres (jeux vidéo et dessins animés compris), c’est en raison d’une clause qu’il a fait insérer dans tous ses contrats.

40. Grâce à son ultime apparition dans Avengers : Endgame, Robert Downey Jr. est officiellement devenu l’acteur qui a interprété le plus grand nombre de fois le même superhéros à l’écran, avec 11 apparitions au total en Iron Man, devant Hugh Jackman (10 apparitions dans le rôle de Wolverine).

Plus impressionnant encore, Downey a accompli cette performance en 11 ans seulement contre 17 ans pour Jackman.

A lire aussi :

Tous les films Marvel classés du pire au meilleur !

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1934 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail