Actualités Buzz

Un joint contre un vaccin

Un joint contre un vaccin

Une solution comme une autre ?

Face à la baisse du taux de vaccination contre le Covid aux Etats-Unis, l’état de Washington tente un coup de poker : celui d’offrir un joint à ceux qui se laisseront piquer par l’aiguille.

À LIRE AUSSI 
Vers une légalisation encadrée du cannabis en France ?

De quoi accélérer la vaccination ?

Le pari est chaloupé, et ne manque évidemment pas de faire parler : l’Etat américain de Washington a mis en place une opération visant à offrir un joint à quiconque se fera vacciner contre le Covid-19. Plus précisément, les dispensaires installés au sein de l’Etat seront autorisés à fournir un joint pré-roulé à toute personne âgée d’au moins 21 ans qui acceptera de se faire vacciner sur place.

Et quand bien même 54% des adultes de l’Etat en question ont d’ores et déjà sauté le pas en acceptant une piqûre, le rythme baisse ces derniers temps, d’où ce sursaut il faut le dire très original de Washington. Ce n’est pas la première fois que l’Etat met en place une telle méthode de promotion. Le mois dernier, il avait permis aux bars d’offrir une consommation alcoolisée aux nouveaux vaccinés. Les autres états ne font évidemment pas l’autruche face à ces dispositions, et certains ont mis en place des loteries, offert des billets d’avion, des voitures et même des fusils de chasse aux candidats au vaccin.

Top articles

Dossiers

VOIR TOUT

À lire aussi

VOIR TOUT